DE | FR

Un spéléologue perd la vie dans le Val-de-Travers

keystone
Un quarantenaire a fait une chute mortelle de 17 mètres alors qu'il explorait un gouffre dimanche. L'accident a entraîné la fermeture de la ligne CFF en direction de Pontarliers.
22.03.2021, 13:2022.03.2021, 15:51

Un spéléologue de 44 ans a perdu la vie dimanche lors de l'exploration d'un gouffre dans le secteur de Saint-Sulpice au Val-de-Travers, dans le canton de Neuchâtel. Il a fait une chute de 17 mètres.

Le Spéléo Secours Suisse a été alerté via la centrale de la Rega. Le blessé, domicilié dans le canton de Berne, se trouvait à deux heures de l'entrée de la grotte.

Une médecin-plongeuse a été héliportée sur place par la Rega. Elle a retrouvé le spéléologue sans vie, a annoncé lundi la police neuchâteloise.

La ligne CFF en direction de Pontarlier, en France, est actuellement fermée. (ats)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Il y a pile un an, le village de Cressier vivait l'apocalypse
Les images du village neuchâtelois enseveli sous l'eau et les gravats le 22 juin 2021 ont choqué. Aucune personne n'avait été blessée dans ces inondations, mais les dégâts matériels ont été colossaux. Une catastrophe qui a changé les habitants.

«Les soirs d’orage, je suis un peu stressée, alors que je ne suis pas de nature soucieuse.» La vie de Vivie Biundo-Bertola, qui témoigne dans Arc Info, a été bouleversée le mardi 22 juin 2021. Comme celle de nombreux habitants de Cressier. Ce jour-là, le village neuchâtelois de 1900 âmes était meurtri par les inondations causées par les intempéries et la terrible crue du ruisseau local, le Ruhaut.

L’article