DE | FR
Pourquoi Lionel Messi, à la tête d'une fortune estimée à plus de 600 millions de francs, n'a-t-il pas accepté de jouer gratuitement ou presque?
Pourquoi Lionel Messi, à la tête d'une fortune estimée à plus de 600 millions de francs, n'a-t-il pas accepté de jouer gratuitement ou presque?
Image: Keystone

Même gratuitement, Messi n'aurait pas pu rester au Barça. Voici pourquoi

Ce dimanche, Lionel Messi a quitté son club de toujours, en larmes. Et la question a surgi dans l'esprit de tous: mais pourquoi ce multimillionnaire n'accepte-t-il pas de jouer pour un salaire symbolique?
09.08.2021, 14:5909.08.2021, 16:40
Suivez-moi

L'émotion était palpable, hier, dans la salle de presse du FC Barcelone. En larmes, Lionel Messi a confirmé son départ de son club de cœur avant d'être longuement applaudi par l'assistance.

«Lorsque j'ai appris la nouvelle, mon sang s'est glacé. J'étais très triste et ce fut difficile»
Lionel Messi

Mais si un tel amour règne entre le club et le joueur, comment expliquer une telle séparation? La question est revenue tout au long du week-end: pourquoi l'Argentin, à la tête d'une fortune estimée à plus de 600 millions de francs, n'a-t-il pas accepté de jouer gratuitement ou presque?

Tout simplement parce que les règles de la ligue espagnole ne permettent pas un tel accord. Même si le joueur avait souhaité défendre les couleurs du Barça pour un salaire symbolique, son contrat n'aurait pas pu être homologué.

En grande difficulté financière à cause de la pandémie et de la gestion décriée de la direction précédente, le club catalan possède, en effet, une masse salariale qui représente 95% de son chiffre d'affaires (sans Lionel Messi). Problème: si ce taux dépasse les 70%, la Liga n'accepte pas d'enregistrer de nouveaux joueurs. Précisons que l'Argentin, en fin de contrat en juin 2021, est considéré comme une recrue malgré ses deux décennies chez les Blaugranas.

«Notre masse salariale ne nous permet aucune marge. Les règles de régulation de la Liga ne nous donnent aucune flexibilité»
Joan Laporta, président du FC Barcelone

Donc même gratuitement, Messi était trop cher pour le Barça, comme l'explique le journaliste français Philippe Auclair sur Twitter.

Mais le cas Messi n'est peut-être qu'un premier exemple. Durant l'été, le FC Barcelone a enregistré l'arrivée de plusieurs joueurs (Sergio Agüero, Eric Garcia et Memphis Depay) et il n'est pas certain que leurs contrats puissent être homologués, exactement pour les mêmes raisons que pour l'Argentin.

25 trucs énervants que les gens font dans la vie

1 / 28
25 trucs énervants que les gens font dans la vie
source: reddit
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Ne tentez pas ces sports olympiques chez vous, ça peut mal finir

Plus d'articles sur le sport

«En moyenne, un joueur de Gottéron gagne 290 000 francs par an»

Link zum Artikel

Comment Arsène Wenger nous a convaincus que son idée était juste

Link zum Artikel

A Ambri, le coup de gueule d'un président contre les voleurs

Link zum Artikel

En hockey, les séries de victoires touchent au paranormal

Link zum Artikel

Comment Ronaldo inscrit ses triplés avec le Portugal

Link zum Artikel

Pourquoi les fans de foot détestent les billets nominatifs?

Link zum Artikel

En NBA, les basketteurs non vaccinés vont perdre des millions

Link zum Artikel

Neymar est au bout du rouleau, mais peut-on vraiment le plaindre?

Link zum Artikel

Entraîner le FC Sion, une chance qui ne se refuse pas

Link zum Artikel

Ces enfants abandonnés qui font des carrières hors pères

Link zum Artikel

«On ne sort pas indemne du marathon des Sables»

Link zum Artikel

«Le seul moyen pour être un grand club de foot? Appartenir à un Etat»

Link zum Artikel

Les entraîneurs à capuche cherchent-ils à faire jeun’s?

Link zum Artikel

«Enquêter sur des violences conjugales? Pas le rôle de l'ATP»

Link zum Artikel

«Je travaille avec un coach personnel depuis 6 ans»

Link zum Artikel

Du FC Monthey à l'équipe nationale de Turquie en 3 ans

Link zum Artikel

Un rugbyman victime de démence va léguer son cerveau à la science

Link zum Artikel

Les fans romands du Barça font le deuil de Messi, et c'est difficile

Link zum Artikel

Daniel Vukovic, ce dur au cœur très tendre que tout le monde aime

Link zum Artikel

Vous n'avez jamais vu jouer Pelé? Eux oui, et ils vous racontent

Link zum Artikel

Un doc plonge dans le cerveau torturé d'une ex-star du tennis

Link zum Artikel

Les footballeurs ne supportent plus d'être remplacés

Link zum Artikel

«Roger Federer pourrait revenir dès l'Open d'Australie»

Link zum Artikel

Le jour où Lionel Messi a refusé de laisser sa place

Link zum Artikel

Petkovic: «La méfiance de l'ASF a été difficile à accepter»

Link zum Artikel

Costaud, un peu fou, la Suisse a son nouveau patron de Coupe Davis

Link zum Artikel

Netflix entretient le mystère autour de Michael Schumacher

Link zum Artikel

Pour les sportifs, un petit joint ne fera bientôt plus de mal

Link zum Artikel

Berne était le Bayern du hockey, désormais il ressemble à Ajoie

Link zum Artikel

La Nati est virée du jeu FIFA, mais qui la pleure vraiment?

Link zum Artikel

Roger Federer réussit un coup de maître avec son entrée en bourse

Link zum Artikel

Novak Djokovic a dû attendre de perdre pour être aimé du public

Link zum Artikel

Née qu'avec 8 doigts, Francesca Jones est une pépite du tennis

Link zum Artikel

Lausanne-Sion? Laissez tomber, voici les cinq vrais derbys romands

Link zum Artikel

Les Suisses cartonnent en contre-la-montre, depuis un sacré temps

Link zum Artikel

Yann Sommer est le chouchou des Suisses et voici pourquoi

Link zum Artikel

Les supporters ont-ils attrapé la grosse tête?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Douze clubs européens officialisent une «Super Ligue», l'UEFA furieuse

L'UEFA exclura les clubs qui participeront à une «Superligue» privée», a réaffirmé dimanche l'instance dirigeante du football européen. Elle a réagi à la création de ce lucratif tournoi fermé, rival de la Ligue des champions, qui vient d’être officialisé dimanche soir, et dont la réforme doit être actée lundi.

La guerre est déclarée entre certains clubs et l'UEFA, qui a réagi officiellement à la création d'une «Superligue» fermée par plusieurs clubs anglais, espagnols et italiens allant jusqu'à la menace, et fermement.

Comme c'était pressenti depuis les révélations du New York Times, le projet de création d'une Superligue européenne a bien été officialisé par ses douze membres fondateurs tard dimanche soir. Vouée à supplanter la Ligue des champions, cette compétition pourrait débuter dès 2022.

Déjà …

Lire l’article
Link zum Artikel