DE | FR
image: shutterstock / capture d'écran twitter

Moqueries sur Twitter: Samir Nasri a du bide, et alors?

Les internautes se sont lâchés sur l'ancien footballeur international français, apparu mercredi soir avec un fort embonpoint lors d'un match de charité. Si cette prise de poids rapide étonne légitimement, les messages sont gênants.
14.10.2021, 12:0914.10.2021, 17:27
Suivez-moi

L'image est frappante. Samir Nasri (34 ans) apparaît très à l'étroit dans un maillot de l'Olympique de Marseille. Ventre, cuisses, fesses, visage et bras: Tout le corps de l'ancien international français s'est épaissi de masse grasse, en peu de temps.

La photo, prise mercredi soir au stade Vélodrome lors d'un match de charité, contraste totalement avec les clichés pris durant la carrière du Marseillais – toujours très svelte et vif – à laquelle il a officiellement mis fin le... 26 septembre dernier. Il a cependant joué son dernier match officiel il y a deux ans, avant plusieurs blessures. C'était sous le maillot d'Anderlecht, le 4 octobre 2019. «Le Petit Prince» était sans club depuis son départ de Belgique en juillet 2020.

Les internautes sur les réseaux sociaux n'ont pas été avares en moqueries sur la nouvelle apparence du néo-retraité. Petite compilation de tweets fielleux:

On comprend l'étonnement des suiveurs en voyant la dégradation rapide de la condition physique de l'ex-milieu de terrain. Mais ce contraste nous rappelle surtout les sacrifices que doivent fournir les athlètes professionnels pour mener à bien leur carrière. Et ça, les détracteurs de Nasri l'ont sûrement oublié.

On peut donc tolérer que ces sportifs pros se relâchent et s'octroient quelques plaisirs de la vie une fois retraités. On peut aussi facilement imaginer que le corps doit s'adapter à cet arrêt brutal du sport intensif, et que pour certains, la transition en devient difficile. L'ancien joueur de Marseille, Arsenal et Manchester City, entre autres, n'est de loin pas le premier athlète à avoir pris de nombreux kilos peu après avoir quitté les projecteurs.

Les moqueries sur le physique de Samir Nasri sont gênantes, d'autant plus qu'elles ciblent quelqu'un venu pour la bonne cause, en l'occurence un match de charité organisé par l'Unicef et la fondation de l'ex-footballeur Didier Drogba. Alors chez watson, on valide plutôt ce genre de message:

Champignons fous

1 / 27
Champignons fous
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp
Et si c'était l'année du FC Zurich?
Vainqueur d'YB 1-0 dimanche, le FCZ est en tête de Super League après quinze journées. Et ce n'est pas pour rien.

Une victoire 1-0 grâce à un but du tout jeune Wilfried Gnonto, 18 ans, arrivé l'été passé en provenance des M19 de l'Inter Milan: Zurich a maté le champion Young-Boys avec une insolence juvénile.

L’article