DE | FR

Cas contact, Boris Johnson échappe pourtant à l'isolement

Boris Johnson.
Boris Johnson.Image: sda
Le premier ministre du Royaume-Uni et son homologue des Finances bénéficient d'un projet pilote à la veille de la levée de quasiment toutes les restrictions sanitaires.
18.07.2021, 10:3818.07.2021, 17:03

Comment deux ministres se sont-ils infectés?

Johnson ainsi que le ministre des Finances Rishi Sunak «ont été contactés par le service public de santé, car ils ont été en contact avec quelqu'un testé positif au Covid», indique un porte-parole de Downing Street. Le ministre de la Santé Sajid Javid avait annoncé samedi avoir été testé positif au Covid-19.

Pourquoi échappent-ils à l'isolement?

Cas contact, le premier ministre britannique Boris Johnson devra s'isoler, mais uniquement quand il ne travaille pas, car il participe à un programme pilote, a annoncé Downing Street dimanche. C'est également le cas pour le ministre des Finances Rishi Sunak

Boris Johnson et Rishi Sunak échapperont, cependant, à un isolement complet car «ils participeront à un programme pilote de dépistages quotidiens» qui «leur permet de continuer à travailler depuis Downing Street».

«Ils ne mèneront que des affaires gouvernementales essentielles pendant cette période»
Un porte-parole

Levée des restrictions lundi

Le Royaume-Uni est l'un des pays les plus touchés en Europe par le Covid-19, qui y a fait plus de 128 600 morts. Le pays voit les contaminations grimper depuis des semaines, dépassant les 54 000 cas samedi.

Malgré ces chiffres, Boris Johnson a annoncé la levée de quasi toutes les restrictions restantes en Angleterre à partir de lundi - rebaptisé «Jour de la liberté» - , y compris l'obligation de porter le masque ou la distanciation sociale, préférant s'en remettre à la «responsabilité individuelle» de chacun. (jah/ats)

«Les effets désirables du vaccin»

1 / 7
«Les effets désirables du vaccin»
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Voici «The queue», la file d'attente à Londres vue du ciel
Seize kilomètres de long, parfois jusqu'à 20 heures d'attente pour certains et 750 000 personnes. Voici à quoi ressemble, de haut, cette immense file d'attente qui s'est faite dans le plus grand flegme britannique.

Elle s'est terminée à 7h30 ce lundi matin, jour des funérailles d'Etat de la reine Elisabeth II. Cette queue ou «The queue» comme l'ont nommée les Britanniques, mesure plus de seize kilomètres et induit des files d’attente parfois pendant plus de 20 heures. C'est donc près de 750 000 citoyens qui se sont pliés au jeu de la patience pour pouvoir rendre hommage à leur reine, dont le cercueil repose dans le Parlement de Westminster avant les funérailles d’Etat ce lundi.

L’article