DE | FR

187'000 passagers attendus à l'aéroport de Genève ce week-end

Image: Twitter
Les voyages en avion reprennent à Genève Aéroport. La plateforme s'attend à voir passer environ 187'000 passagers pendant les quatre jours du week-end pascal.
15.04.2022, 10:3016.04.2022, 11:39

La plateforme aéroportuaire prévoit 46'000 passagers vendredi, près de 50'000 samedi, plus de 50'000 dimanche et 41'000 lundi. Ce nombre correspond à près de 85% du niveau de Pâques 2019, avant la pandémie de Covid-19. A Zurich, ce devrait être quelque 70'000 passagers par jour.

«Les gens ont à nouveau envie de voyager, de voir leur famille ou leurs amis. La reprise avait commencé aux vacances d'automne»
Ignace Jeannerat, porte-parole de Genève Aéroport

Ces derniers temps, les destinations les plus prisées sont Londres, Lisbonne, Porto, Barcelone et Madrid, selon le porte-parole. Des vols avec des skieurs, en majorité britanniques, sont encore attendus.

Compte tenu de l'affluence et de la situation sanitaire dans certains pays, Genève Aéroport conseille aux passagers de venir trois heures à l'avance. Les voyageurs doivent vérifier les conditions d'entrée dans le pays de destination. «Nous recommandons aussi d'avoir un masque dans la poche. S'il n'est plus exigé à Genève Aéroport, certains vols et compagnies le demandent», a souligné M. Jeannerat. (ats/chl)

L'aéroport de Zurich s'attend, lui, à quelque 70'000 passagers par jour. Cela correspond à environ 70% du nombre de passagers avant la pandémie, a indiqué la porte-parole Jasmin Bodmer, interrogée par Keystone-ATS. A titre de comparaison, l'aéroport a accueilli en moyenne 13'200 personnes par jour à Pâques, il y a un an.

Selon Mme Bodmer, les voyages urbains vers Londres ou Amsterdam, mais aussi les vols vers Palma de Majorque ou Dublin sont particulièrement appréciés. Soixante compagnies aériennes au total desservent ces jours environ 190 destinations.

Pionniers du vol en Suisse

1 / 6
Pionniers du vol en Suisse
source: musée national suisse
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Voici comment les voleurs des bornes CFF opèrent

Le meilleur du Divertissement cette semaine

Où sont passées leurs fesses? Rumeurs de retrait d'implants chez les Kardashian

Link zum Artikel

Le syndrome de Paris, ce mystérieux mal qui atteint les touristes dans la capitale

Link zum Artikel

Maeva Ghennam nue sur Insta à cause de sa mère

Link zum Artikel

Tuco face à Thanos: le mash-up complètement zinzin

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Genève: des activistes trouent une route et éclaboussent une élue verte
La Ville de Genève a renoncé à une plainte contre des manifestants qui ont cassé du bitume au marteau-piqueur mercredi dernier. Un mystère demeure néanmoins. Il concerne un accord qu'aurait donné aux activistes la membre écologiste du collège municipal Frédérique Perler.

Au départ, il est question d'une rue éventrée, le 22 juin, dans le quartier des Pâquis, à Genève, par des activistes réclamant qu'on y place plus de verdure. Une plainte a été déposée par la ville. Mais cette histoire est encore plus explosive. La RTS a révélé, ce lundi, que Frédérique Perler, membre écologiste de l'exécutif de la ville, non seulement, était au courant de cette action, mais l'aurait même validée oralement.

L’article