DE | FR

Interdire les visites en prison à cause du Covid est illégal

Bild

Image: Shutterstock

Interdire les visites en prison en raison de la pandémie est contraire au droit. C'est du moins l'avis de la justice administrative zurichoise.



Cette mesure est «une restriction des droits fondamentaux», écrit mardi le Tribunal administratif zurichois qui la juge «contraire au droit». Ce dernier donne suite à un recours d'un détenu qui s'était vu refuser, au printemps dernier, le droit de recevoir des visites en prison.

Dans un premier temps, le principal intéressé avait fait recours contre cette interdiction au département cantonal de la justice, en vain. Il a toutefois fait porter l'affaire à l'instance supérieure qui lui a donc donné raison. Selon le tribunal administratif, «des mesures de protection plus douces» auraient été suffisantes pour réduire le risque d'infection au coronavirus en prison.

Ainsi, les centres de détention auraient pu limiter le nombre de visites ou celles-ci auraient pu avoir lieu dans des pièces munies de vitres de séparation, estime le tribunal.

Toutefois, le recourant n'obtiendra pas de dédommagement. En outre, l'interdiction a été levée entretemps. (ats)

Une année de Covid-19, retour en images

1 / 17
Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images
source: keystone / jean-christophe bott
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Covid-19: jeunes et bientôt vaccinés?

Plus d'articles sur le thème «Covid-19»

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

L'Etat dépense des milliards pour lutter contre le Covid-19. Qui va payer pour ça?

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Entre passeport vaccinal et confinement, le Covid dans le monde

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

Pour l'OFSP, l'attestation de vaccination doit devenir un certificat Covid-19

Link zum Artikel

L'Union européenne va limiter les exportations de vaccins

Link zum Artikel

Et vogue la troisième vague

Link zum Artikel

Le passeport vaccinal pour l'Europe (Suisse comprise), c'est quoi?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Les 11 cyberharceleurs de Mila connaissent désormais leur sort

Les onze jeunes poursuivis pour cyberharcèlement dans l'affaire Mila ont été condamnés à 4 à 6 mois de prison avec sursis. Un non-lieu a aussi été prononcé pour vice de procédure.

La sentence est tombée ce mercredi 7 juillet. Les onze jeunes jugés pour avoir participé au cyberharcèlement de Mila après sa vidéo polémique sur l'Islam sont condamnés à 4 à 6 mois de prison avec sursis.

Un autre prévenu a bénéficié d'un vice de procédure et un dernier a été relaxé faute de preuves.

«On a gagné et on gagnera encore. Je ne veux plus jamais qu'on fasse culpabiliser les victimes», a affirmé Mila à la sortie du tribunal.

Plusieurs prévenus ont été condamnés en outre à verser à …

Lire l’article
Link zum Artikel