DE | FR

Aux JO de Tokyo, on reçoit des préservatifs avec l'interdiction de se toucher

Pour sensibiliser le public à la maladie du SIDA, les organisateurs des Jeux olympiques (JO) de Tokyo prévoient de distribuer 150 000 préservatifs aux athlètes. Dans le même temps, il leur est ordonné de respecter les règles de distanciation sociale.



Un grand nombre de préservatifs ont été distribués aux Jeux olympiques depuis ceux de Séoul en 1988. Il s'agit d'une action symbole ayant pour but de sensibiliser au virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et à la maladie du syndrome d'immunodéficience acquise (SIDA). Cette année encore, les organisateurs ont déclaré que le Comité international olympique maintenait le mouvement. Sauf que quelque chose ne colle pas.

Les athlètes à qui seront destinés ces préservatifs sont également invités à garder leurs distances les uns des autres, coûte que coûte. Une mesure fixée par le Comité international olympique afin de lutter contre la propagation du coronavirus, priorité absolue durant l'événement. Mais alors comment faire?

Une solution toute trouvée a alors été proposée: ramener les préservatifs chez soi, loin de la ville olympique, plutôt que de les utiliser sur place, comme l'a expliqué l'un des organisateurs au journal en ligne Reuters: «Les préservatifs distribués n'ont jamais été destinés à être utilisés au sein même des JO. Ils permettent surtout aux sportifs de les ramener dans leur pays d'origine afin de sensibiliser leur entourage et les gens qui les suivent aux problèmes du VIH et du SIDA.»

(mndl)

Voici ce que revendiquent ceux qui ne veulent pas que les Jeux aient lieu👇

Le premier café à chats de Suisse a ouvert à Zurich 😍

1 / 8
Le premier café à chats de Suisse a ouvert à Zurich 😍
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

World of watson: la drague en français ou en schwyzerdütsch

Plus d'articles sur le sport

Pourquoi Belinda Bencic est si spéciale

Link zum Artikel

Jérémy Desplanches: «Je pourrais dormir quinze heures par jour»

Link zum Artikel

Elle sourit comme Boucle d'or et toise comme Catherine Tramell

Link zum Artikel

A Tokyo, des gamines en or qui interrogent

Link zum Artikel

«Certaines arrêtent leur carrière pour ne pas devoir porter le bikini»

Link zum Artikel

Inarrêtable, ce robot entre dans l'histoire du basket

Link zum Artikel

Foirer un rencard à cause d'une balle en pleine face, c'est possible!

Link zum Artikel

Où les footballeurs de la Nati passent-ils leurs vacances?

Link zum Artikel

Mais pourquoi diable les gagnants de la NBA portent des masques de ski?

Link zum Artikel

«Si le mec m'attaque chez moi, je ne pourrai rien faire»

Link zum Artikel

Prochaine étape au FC Sion: La reconnaissance faciale

Link zum Artikel

Même en fin de piste, les stars du foot sont utiles aux clubs suisses

Link zum Artikel

«Eddy Merckx reste le plus grand»

Link zum Artikel

5 initiatives du monde sportif pour sauver la planète

Link zum Artikel

Implorer le pardon, une mode chez les footballeurs

Link zum Artikel

Le sacre de l'Italie suggère l'idée d'un début de règne

Link zum Artikel

Il n'y a jamais eu aussi peu de fautes. Les joueurs sont-ils devenus sages?

Link zum Artikel

Novak Djokovic: «Je suis le meilleur»

Link zum Artikel

L'Euro a puni les égoïstes, sa finale les rendra ringards

présenté parMarkenlogo
Link zum Artikel

«Face à Jordi Alba, Chiellini a été très intelligent»

Link zum Artikel

Pas retenu pour les JO, un Vaudois crie à l'injustice

Link zum Artikel

Antognoni est formel: «L'Italie ne joue pas comme d'habitude»

Link zum Artikel

Le tiki-taka, onomatopée encore au top

Link zum Artikel

«Les foules de supporters sont essentiellement positives»

Link zum Artikel

Est-ce qu’un attaquant qui ne touche aucun ballon a l’impression de faire de la course à pied?

Link zum Artikel

«Sur un match, tout est possible», vraiment?

Link zum Artikel

Pourquoi taille-t-on autant de costards à Vladimir Petkovic?

Link zum Artikel

Carton rouge sur Freuler: «Je trouve la décision très sévère»

Link zum Artikel

François Moubandje après Suisse-Espagne: «J'ai envie de pleurer»

Link zum Artikel

L'Espagne a retrouvé son jeu et sa joie. Elle rappelle quelqu'un

Link zum Artikel

Pourquoi glisse-t-on aussi souvent sur le gazon maudit de Wimbledon?

Link zum Artikel

Quelle image culte de ce France-Suisse garderez-vous en mémoire?

Link zum Artikel

Mbappé le surdoué pourra-t-il se relever de son cuisant échec?

Link zum Artikel

Les Français sont certains de nous mettre une raclée

Link zum Artikel

Quand la France était nulle et se chamaillait en Suisse

Link zum Artikel

5 bonnes raisons de rester sans voix devant les hymnes nationaux

Link zum Artikel

Johan Djourou: «Je me suis presque demandé pourquoi tu vis»

Link zum Artikel

Mais d’où vient cet amour irrationnel des Portugais pour leur équipe?

Link zum Artikel

Le débat s'envenime: Djokovic est-il le plus grand?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Yoshiro Mori, patron des J.O, regrette ses propos misogynes

Ce jeudi matin, le président des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 est revenu sur ses déclarations sexistes tenues la veille, et qui ont provoqué un déferlement sur le net. Yoshiro Mori s'est excusé, mais a exclu l'éventualité de démissionner.

Ces déclarations «allaient à l'encontre de l'esprit des Jeux olympiques et paralympiques» et étaient par conséquent «inappropriées», a reconnu Yoshiro Mori lors d'une conférence de presse à Tokyo ce matin. Le président des Jeux Olympiques de Tokyo a exprimé le besoin de s'excuser «auprès de tous ceux qui se sont sentis offensés». Mais qu'a-t-il pu bien se passer?

Mercredi 3 février 2021, conférence de presse à Tokyo: D'après le New York Times, le Président des J.O. répond à une question …

Lire l’article
Link zum Artikel