DE | FR

Les activistes du climat occupent la Paradeplatz, la police intervient

Menschen der Gruppierung von

L'évacuation des militants à la Paradeplatz (Zurich) a commencé vers 08h30, deux heures après le début de l'action. Image: sda

Quelque 200 militants du climat ont occupé lundi matin la Paradeplatz à Zurich, pour dénoncer les investissements des banques. Après sept heures d'occupation, la police les a tous évacués.



Les militants du climat deviennent sérieux: ce lundi matin, quelque 200 personnes se sont rassemblées sur la Paradeplatz de Zurich. Leur objectif: Bloquer l'accès à diverses banques et compagnies d'assurance. Les participants dénoncent leurs investissements massifs dans le pétrole, le gaz et le charbon.

Vers six heures du matin, les activistes ont bloqué les entrées principales de Credit Suisse et UBS.

«Pas d'entrée pour les destructeurs de climat du Credit Suisse.»

Vers 09h40, la police a commencé à évacuer un par un les militants qui s'étaient enchaînés devant l'entrée de l'UBS. Les activistes n'ont pas opposé de résistance. Vers 10 heures, l'entrée du bâtiment était dégagée. Quatre activistes étaient toujours enchaînés à des barils devant le bâtiment de Credit Suisse avant d'être, eux aussi, évacués. Environ 70 militants ont été placés en détention.

Bild

Image: twitter

«Les conséquences de leur inaction»

«Credit Suisse et UBS ont jusqu'à présent fait tout sauf réagir de manière adéquate à la crise climatique», déclare dans un communiqué Frida Kohlmann, porte-parole de Debout Pour Le Changement. L'action de ce lundi veut donc «attirer l'attention sur les conséquences de leur inaction».

«Par notre action, nous exigeons des institutions financières suisses qu'elles adoptent un comportement socialement et climatiquement compatible et qu'elles mettent en œuvre nos demandes»

Frida Kohlmann, porte-parole de Debout Pour Le Changement

Menschen der Gruppierung von

Image: sda

L'action se déroule dans le cadre de la semaine d'action «Rise up for Change». Elle est organisée par le mouvement de la grève du climat, Extinction Rebellion, l'association Climate Justice et le collectif romand Break free.

Les institutions financières, surtout les deux grandes banques et la Banque nationale suisse (BNS), ont investi des milliards dans des entreprises qui extraient ou brûlent du pétrole, du charbon et du gaz. Dans le même temps, des gens ailleurs meurent à cause de la crise climatique, dénoncent les activistes.

Les actions se poursuivent

Les activistes climatiques ont annoncé pour ce lundi soir, une manifestation de solidarité à 18h30 sur l'Helvetiaplatz à Zurich. Une grande manifestation pour le climat aura aussi lieu le 6 août à Berne. Cette fois-ci, la Banque nationale suisse sera dans le viseur.

Le blocage du siège du Crédit Suisse à Zurich, 2019

1 / 10
Le blocage du siège du Crédit Suisse à Zurich, 2019
source: collective climate justice switzerland
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Pour en savoir plus sur l'actu écolo

Orages, grêle, le ciel est-il en train de nous tomber sur la tête?

Link zum Artikel

La plus grosse étude sur les glaciers est bien déprimante

Link zum Artikel

Voici comment les villes et les cantons romands agissent pour le climat

Link zum Artikel

Piccard a 1000 idées pour le climat, dont 9 qui vous touchent au quotidien

Link zum Artikel

L’ultimatum d’Extinction Rebellion: la vérité ou Zurich sombre dans le chaos

Link zum Artikel

Une Suisse sans pesticides de synthèse. Mais pourquoi?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Le WWF classe la durabilité écologique des banques suisses

L'organisation de protection de la nature annonce son classement de quinze banques suisses en termes de durabilité. L'ONG relève quelques progrès, mais encore pas mal de retards en matière de placements et de transparence.

En collaboration avec un cabinet d'audit, le World Wide Fund for Nature (WWF) a analysé les domaines de l'épargne, du placement, de la prévoyance, des crédits et des financements, ainsi que la gouvernance des quinze plus grandes banques de détail suisses, à la clôture de leur bilan financier de 2019.

La durabilité fait partie intégrante de la stratégie de la banque, mais celles-ci affichent tout de même des lacunes en la matière:

Ces sociétés offrent certains produits financiers durables à …

Lire l’article
Link zum Artikel