DE | FR
Bild

Quelles ouvertures pourrait annoncer le Conseil fédéral aujourd'hui? On fait le point

Le Conseil fédéral discute des prochaines étapes d'ouverture aujourd'hui. La situation épidémiologique est encore tendue, mais les points suivants devraient être abordés.

Diese Story ist auch auf Deutsch verfügbar. Zur Story


Aujourd'hui, le Conseil fédéral va nous faire savoir s'il y aura de nouveaux assouplissements des mesures Covid, ou s'il juge la situation trop délicate. Malgré la tendance à l'augmentation des «cas», il n'est pas exclu que Berset et Cie puissent permettre notamment l'ouverture des terrasses pour les établissements de restauration.

Les entreprises, les cantons et les politiciens ont tenté d'accroître la pression sur le Conseil fédéral dernièrement. Le directeur de l'USAM, Hans-Ulrich Bigler, exige la fin immédiate du lockdown. Il n'est pas le seul à avoir fait pression pour un assouplissement. Mais il y a aussi des voix critiques.

Le Conseil fédéral discute aujourd'hui de ces assouplissements:

Qui demande quoi?

L'USAM appelle à une fin immédiate du confinement. «Le Conseil fédéral doit mettre fin au lockdown immédiatement. Les dégâts économiques sont de plus en plus importants», a déclaré cette semaine Fabio Regazzi, président de l'Union suisse des arts et métiers, lors d'une conférence de presse.

L'UDC réclame également un plan d'ouverture turbo. Le parti a soumis plusieurs motions. L'une d'entre elles exige des ouvertures immédiates, dès le 19 avril, dans les domaines de la gastronomie, de la culture, des sports et des loisirs. Les relâchements des mesures sont possibles sans problème si les concepts de protection sont respectés, affirme le chef du groupe parlementaire UDC Thomas Aeschi.

Un restaurateur de la place du Bourg-de-Four a sorti sa terrasse dans l'attente de la decision du Conseil federal, ce mardi 13 avril 2021 a Geneve. Le Conseil federal communiquera ce mercredi 14 avril soit le maintient de la fermeture des restaurants ou uniquement la reouverture partielle des restaurants avec leur terrasse dans le respect des mesures de lutte contre la propagation du Covid-19. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Image: sda

Son argument est également soutenu par le PLR. «Les bases d'une ouverture rapide sont en place», déclare la conseillère nationale Daniela Schneeberger. Cette base comprend la stratégie de dépistage élargie et la campagne de vaccination.

La science, en revanche, a peu de sympathie pour ces revendications. «Assouplir les mesures et laisser courir les contaminations alors que seul un petit groupe de la population est vacciné, c’est comme envoyer les pompiers éteindre un feu avec de l’essence», écrit l'épidémiologiste Isabella Eckerle sur Twitter.

Le virologue Didier Trono demande également un peu de patience. «Si nous insistons vraiment sur la vaccination, nous n'avons besoin que d'environ deux mois à deux mois et demi de patience avant que suffisamment de personnes soient vaccinées.»

Les terrasses peuvent-elles ouvrir?

L'Angleterre a ouvert ses beer gardens ce lundi, en tant que première étape de relâchement. Dans ce pays, l'ouverture des espaces extérieurs des restaurants dépend de la situation épidémiologique.

1 / 10
Le Royaume-Uni rouvre ses commerces et ses terrasses
source: epa / andy rain
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Le Conseil fédéral a défini différents critères pour les mesures d'assouplissement. Quatre des cinq valeurs guides ne sont actuellement pas respectées, a déclaré Virginie Masserey, responsable de la section contrôle des infections à l'OFSP, lors du point presse d'hier. S'il devait néanmoins y avoir un assouplissement, il faut être conscient que cela se ferait à risque.

Toutefois, les partisans de l'ouverture des terrasses ont reçu cette semaine un coup de pouce de la part d'éminents chercheurs allemands spécialisés dans les aérosols: selon une étude, les agents pathogènes du virus seraient presque sans exception transmis à l'intérieur. À l'extérieur, cela se produirait très rarement, rapporte Der Spiegel.

Ces étapes sont probablement aussi encore en cours de discussion

Les propositions d'assouplissement, que le Conseil fédéral a présentées en mars, prévoient non seulement l'ouverture des terrasses, mais aussi l'assouplissement des entraves aux réunions réunissant jusqu'à 150 personnes en plein air et 50 personnes dans des salles fermées. Mais même là, les critères d'ouverture du Conseil fédéral ne sont actuellement pas remplis.

L'Union des étudiants suisses en a également assez de cette situation. Elle a donc demandé au Conseil fédéral de se pencher sur le retour aux amphithéâtres et aux examens en présentiel, ainsi que sur les conséquences de l'enseignement à distance. Il est possible que ce point soit également abordé lors de la conférence de presse.

Un autre sujet qui pourrait être abordé aujourd'hui est celui des avantages réservés aux personnes vaccinées. La conseillère nationale UDC Magdalena Martullo-Blocher avait déposé cette semaine une motion qui devrait exempter ces dernières de l'obligation de porter un masque. Le médecin cantonal zougois Rudolf Hauri s'est exprimé hier contre une levée trop rapide de l'obligation de port du masque.

Quand aura lieu la conférence de presse?

La réunion du Conseil fédéral a toujours lieu le matin. Il n'y aura certainement pas de conférence de presse avant midi. En fonction de la durée de la session, le Conseil fédéral ne se présente aux médias que plus tard dans l'après-midi.

Ce coup-ci, elle n'aura pas lieu avant 16h.

Vous pourrez suivre la conférence de presse en direct avec nous!

La conférence de presse du Conseil fédéral sera diffusée en direct sur YouTube. Nous vous proposons de suivre avec nous cette conférence, à l'aide de notre live!

Plus d'articles sur le thème «Covid-19»

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

L'Etat dépense des milliards pour lutter contre le Covid-19. Qui va payer pour ça?

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Entre passeport vaccinal et confinement, le Covid dans le monde

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

Pour l'OFSP, l'attestation de vaccination doit devenir un certificat Covid-19

Link zum Artikel

L'Union européenne va limiter les exportations de vaccins

Link zum Artikel

Et vogue la troisième vague

Link zum Artikel

Le passeport vaccinal pour l'Europe (Suisse comprise), c'est quoi?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Pour comprendre

Autotests disponibles dès mercredi en pharmacie: les réponses à vos questions

Fini les files d'attente devant le centre de test: désormais, tout le monde peut recevoir cinq autotests par mois. La nouvelle stratégie comporte également des risques. Nous répondons aux neuf questions les plus importantes.

Les autotests à domicile seront disponibles en pharmacie une semaine plus tôt que prévu à partir du 7 avril. Tout le monde en Suisse a droit à cinq d'entre eux gratuitement par mois. Vous devez présenter une carte d'assurance maladie.

Les tests rapides sont gratuits depuis le 15 mars, même pour les personnes asymptomatiques. Les entreprises, les institutions et les écoles peuvent également réaliser gratuitement des tests de groupe. Les personnes asymptomatiques doivent tout de même payer …

Lire l’article
Link zum Artikel