DE | FR
Les forces de l'ordre sont intervenues avec un canon à eau après la rencontre de Super League entre Lucerne et Zurich, dimanche (image d'illustration).
Les forces de l'ordre sont intervenues avec un canon à eau après la rencontre de Super League entre Lucerne et Zurich, dimanche (image d'illustration).
Image: KEYSTONE

Le retour des fans dans les stades est aussi celui de la violence

Plusieurs incidents ont émaillé des rencontres de football à Lucerne et Montpellier, dimanche. La police est intervenue en Suisse, le match a été interrompu en France.
09.08.2021, 08:2509.08.2021, 10:00
team watson/ats

Le retour des supporters dans les stades de football a fait ressurgir les animosités entre camps rivaux. Deux scènes de violence ont été aperçues ce dimanche à Lucerne et Montpellier, où les spectateurs étaient autorisés à se rendre après des mois de silence et d'absence.

En Suisse alémanique, les échauffourées entre supporters et policiers ont été enregistrés au centre-ville après le match entre l'équipe locale et le FC Zurich (1-3). Les supporters du FCZ auraient jeté des bouteilles et des objets pyrotechniques sur la police et les fans de Lucerne sur le chemin du retour à la gare. Les forces de l'ordre ont utilisé des balles en caoutchouc et un canon à eau. La situation s'est ensuite calmée et les supporters visiteurs ont pris un train régulier pour Zurich. Aucun blessé n'est à signaler.

Il y en a eu en revanche en France, et ce n'est pas un fan qui a été touché mais un joueur. Le Marseillais Valentin Rongier a été atteint par une bouteille lancée par un spectateur montpelliérain (interpellé sur le fait) en plein match.

Le message de Rongier après la partie

Image: Instagram

L'arbitre de la rencontre a aussitôt averti le délégué de la rencontre et une annonce a été faite au micro.

Mais un deuxième incident du même genre, cette fois sans gravité, a été enregistré quelques minutes plus tard lorsqu'une bouteille lancée des tribunes a atterri non loin de Mattéo Guendouzhi (OM). L'arbitre a alors décidé d'interrompre la partie. Inquiet, le directeur de la sécurité montpelliérain est intervenu pour lancer un appel aux 13 000 fans héraultais.

«Supporters, vous êtes en train de faire à Marseille le plus beau cadeau dont ils pouvaient rêver»

Les deux équipes sont rentrées aux vestiaires durant douze minutes avant de réapparaître sur la pelouse pour terminer la rencontre. Les Olympiens se sont imposés 3-2 mais il flottait dans l'air autre chose que le parfum de la victoire.

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

Fabio Celestini est-il trop «tronchu» pour entraîner Young Boys?

Le coach vaudois du FC Lucerne est cité parmi les candidats à la succession de Gerardo Seoane, ce qui ne le rend pas pour autant taillé pour le poste.

Les Young Boys reprendront les entraînements le 15 juin avec un nouvel entraîneur dont on ne connaît pas encore l'identité, mais déjà le profil: il défendra un style de jeu offensif tout en faisant progresser ses joueurs. C'est l'idée du football prôné par le directeur sportif bernois Christoph Spycher, et ce que fait de mieux Fabio Celestini: le coach du FC Lucerne base sa stratégie sur la «possession active» (lire plus bas) en exploitant tout le potentiel de ses joueurs.

Spycher et Celestini …

Lire l’article
Link zum Artikel