DE | FR

Covid: un patient sur quatre aux soins intensifs ne survit pas en Suisse

Image: Keystone
C'est ce que soutient la NZZ Am Sonntag en s'appuyant sur les chiffres des autorités sanitaires. Depuis le mois d'août, le taux des patients Covid dans les unités des soins intensifs ne cesse d'augmenter.
12.09.2021, 11:1212.09.2021, 16:58

Depuis plusieurs semaines, les autorités sanitaires tirent la sonnette d'alarme au sujet du taux d'occupation des unités de soins intensifs. Les chiffres publiés par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) montrent en effet que le pourcentage de patients Covid admis dans ces services est en augmentation.

Alors qu'au plus fort de la deuxième vague, en novembre 2020, près de la moitié des lits dans les unités de soins intensifs étaient occupés par des personnes atteintes du Covid-19, ce pourcentage est actuellement de 32,9% (chiffres relatifs au 9 septembre). Un mois auparavant, le 9 août, il s'élevait à 8,2%.

La courbe bleu foncé montre la proportion des patients Covid admis dans les soins intensifs, depuis le début de la pandémie.
La courbe bleu foncé montre la proportion des patients Covid admis dans les soins intensifs, depuis le début de la pandémie.
Image: OFSP

Pression sur les hôpitaux

Mais qu'en est-il de la mortalité? Selon la NZZ Am Sonntag, un patient sur quatre placé en soins intensifs à cause du Covid-19 ne survit pas en Suisse. Le journal s'est basé sur des données fournies par l'OFSP. Concrètement, entre décembre 2020 et août 2021:

  • 1 055 personnes ont été admises aux soins intensifs
  • 287 sont décédés des suites de la maladie

La situation change en fonction de l'âge. Plus de la moitié des patients âgés de plus de 80 ans (51%) n'a pas survécu à la maladie. Dans la tranche d'âge de 70 à 79 ans, le taux est de 39%.

Ces chiffres «ne disent rien» des histoires des personnes touchées, souligne l'hebdomadaire alémanique. Ils donnent cependant une idée de l'ampleur de la pression exercée sur le personnel soignant. Selon la NZZ Am Sonntag, plusieurs hôpitaux suisses ont commencé à reporter des opérations. (asi/ats)

Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images

1 / 17
Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images
source: keystone / jean-christophe bott
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le Covid

L'appel des scientifiques pour un assouplissement des mesures anti-Covid

Link zum Artikel

Peut-on faire un Covid long tout en étant vacciné?

Link zum Artikel

Ils sont UDC, ministres de la santé et soutiennent la loi Covid

Link zum Artikel

Le deuxième référendum contre la loi Covid a abouti

Link zum Artikel

La Suisse est un des pays les moins touchés par l'hypertension

L'hypertension est une des premières causes de maladie et de décès dans le monde. Les Helvètes font partie des populations les moins touchées.

La Suisse fait partie des pays les moins affectés par l'hypertension. Dans le monde, le nombre d'adultes de 30 à 79 ans atteints par ce problème a doublé depuis 1990. Désormais, 1,28 milliard de personnes en souffrent, selon une étude de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) publiée mercredi.

Près de la moitié des gens diagnostiqués dans le monde ignoraient leur pathologie, en raison des décalages importants dans les diagnostics entre pays, relève cette première évaluation mondiale de …

Lire l’article
Link zum Artikel