DE | FR

«Je perds la sensibilité de mes mains»: Navalny met fin à sa grève de la faim

epaselect epa09150804 Supporters of Russian opposition leader Alexei Navalny attend a demonstration organized by the group 'Art of Rebel' outside the Russian embassy in London, Britain, 21 April 2021. Rallies supporting Navalny take place in several cities in Europe. Russian opposition leader Alexei Navalny has been transferred from the penal colony No. 2 (IK-2) in Pokrov, Vladimir region, to the regional prison hospital in IK-3 in Vladimir for receiving vitamin therapy. The decision was taken amid Navalny's hunger strike and announced by his team members fearing for his life.  EPA/FACUNDO ARRIZABALAGA

Image: sda

Trois semaines après avoir arrêté de s'alimenter, l'opposant russe a annoncé la fin de sa grève de la faim.



L'opposant russe au Kremlin Alexeï Navalny, emprisonné dans une colonie pénitentiaire, a annoncé sur son compte Intagram la fin de sa grève de la faim:

«Je ne retire pas ma demande de voir le médecin qu'il faut, je perds la sensibilité de parties de mes mains et de mes jambes (...) Etant donné cette évolution et ces circonstances, je commence à mettre fin à ma grève de la faim»

Larmes aux yeux

La dégradation de son état de santé ne serait pas la seule raison qui a poussé l'opposant à mettre fin à sa grève. Dans sa déclaration, Navalny soutient avoir appris que plusieurs personnes ont entamé une grève de la faim en signe de solidarité:

«J'ai eu les larmes aux yeux en le lisant. Mon Dieu, je ne connais même pas ces gens, et ils font ça pour moi. Mes amis, mon cœur est plein d'amour et de gratitude pour vous, mais je ne veux pas que quelqu'un souffre physiquement à cause de moi»

Alexeï Navalny a arrêté de s'alimenter le 31 mars pour protester contre ses mauvaises conditions de détention. Il accuse l'administration pénitentiaire russe de lui refuser l'accès à un médecin et à des médicaments, alors qu'il souffre d'une double hernie discale. (ats/asi)

Elle aussi fait une grève de la faim:

Vidéo: watson

Vladimir Poutine dans tous ses états

1 / 10
Vladimir Poutine dans tous ses états
source: ap ria novosti russian governmen / dmitry astakhov
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

En grève de la faim depuis fin mars, Navalny sera hospitalisé

L'opposant politique avait arrêté de s'alimenter le 31 mars pour protester contre ses mauvaises conditions de détention. Selon ses proches, il risque un arrêt cardiaque «d’une minute à l’autre».

Les autorités carcérales russes ont fini par céder. Lundi, elles ont décidé de transférer, vers un hôpital pour prisonniers, l'opposant russe Alexeï Navalny, en grève de la faim depuis environ trois semaines.

L'ambassadeur russe à Londres avait assuré dimanche que son pays n'allait pas laisser Navalny mourir en prison, tout en le qualifiant de «hooligan».

L'Union européenne (UE) avait réclamé l'hospitalisation de l'opposant russe. Le chef de la diplomatie de l'UE Josep Borrell avait qualifié …

Lire l’article
Link zum Artikel