DE | FR
Italy's Federico Chiesa celebrates after scoring his side's opening goal during the Euro 2020 soccer championship round of 16 match between Italy and Austria at Wembley stadium in London, Saturday, June 26, 2021. (AP Photo/Frank Augstein, Pool)

Federico Chiesa a libéré l'Italie à la 95e minute samedi soir contre l'Autriche. image: keystone

L'Italie bat l'Autriche dans la douleur et file en quarts

La Squadra azzurra a souffert en huitièmes de finale de l'Euro, mais elle a battu les Autrichiens 2-1 après prolongations.



Rien n'a été facile pour l'Italie samedi soir à Wembley. Les Transalpins, moins inspirés qu'en phase de poule, ont battu une valeureuse Autriche 2-1 après prolongations.

Les protégés de Roberto Mancini ont été dominateurs en première mi-temps, mais ils se sont éteints après la pause. Ils ont buté contre une Autriche solide et bien organisée, néanmoins trop inoffensive pour espérer mieux. Les Azzurri ont passé l'épaule par Federico Chiesa à la 95e. L'attaquant de la Juventus a réalisé une prouesse technique dans les seize mètres: crochet en extension du droit pour éliminer son vis-à-vis et frappe du gauche en demi-volée logée dans le petit filet. Imparable pour le portier autrichien Daniel Bachmann.

Le buteur Federico Chiesa à l'interview après le match

Matteo Pessina a doublé la mise à la 105e, juste avant la mi-temps des prolongations. Le milieu de l'Atalanta a profité de la passivité autrichienne dans les seize mètres pour adresser un tir croisé du gauche dans le petit filet.

Courageux, les Autrichiens n'ont rien lâché dans les dernières minutes, à l'image de leur match entier. Ils ont réduit le score à la 114e minute sur corner, grâce à une tête de Saša Kalajdžić (troisième remplaçant à marquer dans ce match après Chiesa et Pessina), qui a bien coupé au premier poteau. Insuffisant, toutefois, pour éviter la défaite des siens.

L'inspiration de Kalajdžić

Faux espoirs autrichiens

Les hommes du sélectionneur Franco Foda pensaient avoir ouvert le score à la 65e. Mais leur attaquant Marko Arnautovic, dont la tête avait trompé le portier italien Gianluigi Donnarumma, a été signalé en position de hors jeu après vérification de la VAR.

Plus tôt dans la partie, l'attaquant de la Squadra Azzurra Ciro Immobile avait trouvé le haut du poteau autrichien sur une frappe lointaine (32e).

En quarts de finale, l'Italie affrontera le vainqueur du duel entre la Belgique et le Portugal, qui se jouera dimanche soir.

Plus d'articles sur le sport

Une fighteuse trans met une rouste à sa rivale et crée la polémique

Link zum Artikel

Petkovic: «La méfiance de l'ASF a été difficile à accepter»

Link zum Artikel

Costaud, un peu fou, la Suisse a son nouveau patron de Coupe Davis

Link zum Artikel

Netflix entretient le mystère autour de Michael Schumacher

Link zum Artikel

Pour les sportifs, un petit joint ne fera bientôt plus de mal

Link zum Artikel

Berne était le Bayern du hockey, désormais il ressemble à Ajoie

Link zum Artikel

La Nati est virée du jeu FIFA, mais qui la pleure vraiment?

Link zum Artikel

Roger Federer réussit un coup de maître avec son entrée en bourse

Link zum Artikel

Young Boys a épaté tout le monde, à commencer par lui-même

Link zum Artikel

Novak Djokovic a dû attendre de perdre pour être aimé du public

Link zum Artikel

Née qu'avec 8 doigts, Francesca Jones est une pépite du tennis

Link zum Artikel

Lausanne-Sion? Laissez tomber, voici les cinq vrais derbys romands

Link zum Artikel

Les Suisses cartonnent en contre-la-montre, depuis un sacré temps

Link zum Artikel

Yann Sommer est le chouchou des Suisses et voici pourquoi

Link zum Artikel

Il distribuait des beignes mais au fond, il n'était pas si méchant

Link zum Artikel

Les supporters ont-ils attrapé la grosse tête?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Intempéries dans le canton de Neuchâtel

1 / 10
Intempéries dans le canton de Neuchâtel
source: sda / laurent gillieron
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Sepp Blatter entendu par le Ministère public de la Confédération

L'ancien président de la Fifa a été auditionné par le Ministère public de la Confédération à Zurich: la dernière étape d'une affaire éclatée en 2011.

C'est la dernière étape d'une longue enquête ouverte en 2015 contre Sepp Blatter et Michel Platini, poursuivis pour «gestion déloyale», «abus de confiance», «escroquerie» et «faux dans les titres» dans une affaire de paiement suspect éclatée en 2011.

Ce lundi matin, l'ancien président de la Fédération internationale de football association (Fifa) s'est rendu à Zurich pour une ultime audition devant le Ministère public de la Confédération (MPC).

L'audition ne doit durer que 90 minutes. L'état de …

Lire l’article
Link zum Artikel