DE | FR

Un homme a été mortellement blessé par la police à la gare de Morges

Des tirs ont éclaté, lundi soir, en gare de Morges (VD). Les forces de l'ordre confirment être intervenues contre une personne, annoncée comme perturbée.
30.08.2021, 21:4431.08.2021, 15:43

Lundi vers 18h, dans la région de Morges (VD), un agent de police a fait usage de son arme face à un individu menaçant, armé d'un couteau. Malgré les soins prodigués par les policiers, puis les secouristes appelés en renfort, la personne est décédée sur place. Le Ministère public a ouvert une instruction pénale.

Le déroulé des faits

  • Vers 18 heures lundi, la centrale d’engagement et de transmissions (CET) de la Police cantonale vaudoise était avisée de la présence d’un homme, annoncé comme agité, sur l’un des quais de la gare de Morges.
  • Deux patrouilles de police sont intervenues, afin de prendre en charge l'individu.
  • D’après les premiers éléments de l’enquête, malgré la sommation d’usage d’un des agents, l’homme, âgé de 37 ans, aurait exhibé un couteau, tout en se montrant menaçant.
  • Un des agents a fait usage de son arme de service à plusieurs reprises. Blessé, l’homme a été immédiatement pris en charge par les policiers, qui ont fait appel aux services sanitaires.
  • Les policiers ont ensuite commencé un massage cardiaque, qui a été poursuivi par les ambulanciers. Mais le jeune homme est décédé sur place des suites de ses blessures. Il s’agit d’un Suisse, domicilié dans le canton de Zürich.

«Le déferlement de polices a été impressionnant»

Alors que le procureur de service procédait à des auditions vers 21h, un corbillard a pris place, ne laissant guère de doute quant à l’issue de ce drame, rapporte le Journal de Morges. Un employé d’un restaurant du quartier a confié à l'hebdomadaire:

«D’un seul coup, le déferlement de patrouilles de polices a été impressionnant, quelque chose que je n’avais encore jamais vu»

Des témoins interrogés par le Journal de Morges et 20 minutes racontent avoir vu des policiers se précipiter en direction des quais et avoir entendu plusieurs détonations.

Le procureur de permanence de la Division des affaires spéciales du Ministère public central a ouvert une instruction pénale, afin d’établir les circonstances du décès. (hkr/jch)

Plus d'articles Actu

Ces cinq artistes vont marquer l'histoire du prochain Super Bowl

Link zum Artikel

Crise des sous-marins: La France utilise l'UE pour se venger

Link zum Artikel

Comment est votre blanquette? Has-been! (Auprès des jeunes)

Link zum Artikel

Les Etats-Unis échappent à la paralysie, mais pas encore à une crise financière

Link zum Artikel

Un artiste s'enfuit avec l'argent prêté par un musée

Link zum Artikel

Ils lancent un jeu de société qui dénonce les inégalités raciales

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

L'Indonésie a retrouvé le sous-marin disparu, 53 morts

Le sous-marin KRI Nanggala 402, disparu mercredi avec 53 personnes à bord, a été retrouvé ce dimanche. Tous les membres de l'équipage sont décédés. Selon les autorités, l'accident pourrait être dû à une panne de courant.

Le sous-marin, brisé en trois parties et qui avait disparu mercredi, a été retrouvé dans le fond marin au large de Bali. Le commandant des forces armées indonésiennes Hadi Tjahjanto a confirmé aux journalistes que «les 53 membres d'équipage sont tous décédés».

Les autorités ont indiqué avoir reçu tôt dimanche matin des signaux en provenance du lieu où se trouve le sous-marin à plus de 800 mètres de profondeur. Un sous-marin de secours mis à la disposition de la marine indonésienne par …

Lire l’article
Link zum Artikel