DE | FR

Voici les entreprises les plus attractives pour les jeunes Romands

Cette année, Migros a fait son entrée dans le classement.
Cette année, Migros a fait son entrée dans le classement.
Image: Keystone
Une agence de placement vient de publier le classement 2021 des 25 entreprises préférées des jeunes Romands. L'administration et le luxe ont la cote, et la pandémie n'y est pas pour rien.
28.09.2021, 06:0528.09.2021, 15:57

Quelles sont les entreprises préférées des jeunes Romands? Quels sont les principaux critères d'attractivité qui jouent un rôle dans le choix d'un emploi? Une étude réalisée par l'agence de placement Academic Work et l’institut Kantar fournit une réponse à ces questions.

L'enquête, menée auprès de 2099 jeunes de 18 à 30 ans, dresse le classement des 25 entreprises les plus attractives. 👇

Image: Academic Work

Bien que la liste soit dominée par deux géants, Google et Rolex, les entreprises très ancrées en Suisse, le service public et les administrations ont le vent en poupe, note Academic Work.

  • Les Services industriels de Genève font par exemple leur entrée dans le classement, tout comme Migros.
  • Les administrations cantonales et municipales gagnent en popularité par rapport à l'année passée.
  • La Confédération se classe à la cinquième place, tout comme en 2020.

Luxe et pandémie

Outre le service public, le luxe attire toujours. Rolex, Patek Philippe, LVMH ou Richemont se disputent les premières places du classement.

Les entreprises très présentes pendant la pandémie sont également très populaires. C'est notamment le cas des Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) qui prennent la quinzième place.

Aux yeux des jeunes professionnels, ces structures rassurent et offrent des opportunités de carrière durable. Selon les auteurs de l'étude, la crise sanitaire a remis la stabilité et la sécurité au cœur des préoccupations.

Bon salaire et stabilité

Tout comme les entreprises elles-mêmes, les critères indispensables lors de la recherche d’emploi ont changé par rapport à l'année passée.

  • Pour 62% des sondés, les salaires et avantages constituent l'élément le plus important.
  • 59% des sondés recherchent un environnement de travail agréable et des collègues sympathiques.
  • Les possibilités d'évolution et de développement sont le critère central pour 51% des personnes interrogées.

Encore une fois, la pandémie a réordonné les priorités, estime Academic Work. Alors qu'avant la crise les jeunes accordaient beaucoup d'importance à la diversité des tâches, aux perspectives de formation continue et à la possibilité de recourir au temps partiel, un salaire attractif et de la stabilité sont les nouveaux mots d’ordre. (asi)

En parlant d'emplois attractifs, cette prof de yoga vaudoise a le plus beau bureau du monde

1 / 7
La prof de yoga vaudoise qui a le plus beau bureau du monde
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Suisse»

L’armée suisse irait bien faire sa pub dans les écoles

Link zum Artikel

Mais où sont donc passés les opposants au mariage pour tous?🤔

Link zum Artikel

Cette fois ça y est: le Conseil fédéral donne son OK au F-35 américain

Link zum Artikel

Pourra-t-on vraiment, en Suisse, faire sans les centrales nucléaires?

Link zum Artikel

La Grève pour l'Avenir réunit plus de 30 000 personnes en Suisse

Link zum Artikel

L’Angleterre, choquée, pleure la mort d’un député violemment poignardé

Link zum Artikel

Le Conseil fédéral étudie un outil de contrôle des imams

Link zum Artikel

Personnaliser les affiches de l'OFSP? Oui, mais interdit d'écrire «Trump»!

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Travailler quatre jours par semaine peut vous sauver la santé

En Islande, la plus grande étude jamais réalisée sur la semaine de travail à quatre jours prouve les effets bénéfiques sur la santé. L'essai pourrait devenir permanent.

En 2016, 745 000 personnes sont décédées de maladies liées à des semaines de travail de 55 heures, selon l’OMS. Un an avant, le gouvernement islandais a dû agir sous la pression des syndicats et de la société civile. Celui-ci a décidé de lancer la plus grande étude au monde sur la semaine à quatre jours.

Dans le cadre de ce programme qui a duré quatre années, 2500 travailleurs du secteur public ont réduit leur temps de travail hebdomadaire à 35 heures, sans réduction du montant de leur …

Lire l’article
Link zum Artikel