DE | FR

Le groupe Total sera bientôt jugé pour «inaction climatique»

Image: shutterstock
L'affaire dure depuis 2020, lorsque quatorze collectivités territoriales et cinq associations de défense de l'environnement ont assigné Total en justice. Leur persévérance a fini par payer.
19.11.2021, 05:0819.11.2021, 07:52

La cour d'appel de Versailles, en France, a confirmé jeudi la compétence du tribunal judiciaire de Nanterre pour trancher un litige entre TotalEnergies, filiale du groupe Total, et des requérants qui accusent la multinationale d'«inaction» climatique. Le géant pétrolier a été débouté de son appel.

Il souhaitait qu'un tel différend soit examiné par un tribunal de commerce, composé de commerçants ou chefs d'entreprises élus, et non par un tribunal judiciaire où siègent des magistrats professionnels.

19 associations ont porté plainte

En janvier 2020, quatorze collectivités territoriales et cinq associations de défense de l'environnement ont assigné Total pour forcer la multinationale à présenter un plan de vigilance, qui prenne en compte la réalité des impacts de ses activités et les «risques d'atteintes graves au système climatique» qu'elles induisent.

Le «devoir de vigilance», une législation de 2017, oblige les plus grandes entreprises à «prévenir les atteintes graves envers les droits humains» et «l'environnement» chez leurs sous-traitants et fournisseurs étrangers par l'adoption d'un «plan de vigilance».

«Un revirement de jurisprudence»

C'est une décision «très importante», un «revirement de jurisprudence», s'est félicité l'avocat des requérants, parmi lesquels la ville de Grenoble ou France Nature Environnement.

Dans sa décision, la cour d'appel a estimé que les textes «confient les actions relatives au préjudice écologique aux seuls tribunaux judiciaires spécialement désignés.» TotalEnergies «prend acte de l'arrêt» et «examine les motifs de la décision». (ats/jch)

Rien à voir, mais on adore la chronique "Change de disque": «30» d'Adele

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le burkini est un «habit de propagande islamiste», selon Marine Le Pen
Suite à la suspension de l'autorisation du burkini dans les piscines de Grenoble, la droite et l'extrême droite veulent une loi d'«encadrement» pour interdire ce vêtement.

Droite et extrême droite françaises ont demandé à nouveau jeudi davantage d'«encadrement», via une loi, sur le port du burkini dans les piscines. Mercredi, la justice a suspendu l'autorisation à Grenoble du port du burkini dans les piscines municipales.

L’article