DE | FR

Le trafic ferroviaire a repris entre Lausanne et Genève, mais il reste des problèmes

Image: sda
Bonne nouvelle pour les pendulaires entre Genève et Lausanne. Depuis ce vendredi matin à 5h, quatre trains sur six circulent par heure et par sens.
12.11.2021, 06:0412.11.2021, 07:17

Le trafic ferroviaire a repris vendredi matin sur la ligne CFF entre Lausanne et Genève. Il était interrompu, depuis mardi après-midi, suite à l'affaissement du sol à la hauteur à Tolochenaz (VD).

La première voie a été rétablie à 3h et la seconde 5h, ont indiqué les CFF sur Twitter. Et d'ajouter qu'en trafic grandes lignes, quatre trains sur six circulent par heure et par sens.

La veille, les CFF avaient précisé que les trains ne circuleront qu'à 20km/h à l'endroit de l'affaissement si bien que la capacité de la ligne restera limitée. Des bus de remplacement continuent en outre d'assurer la liaison entre Morges et Allaman. Cette exploitation limitée devrait durer au moins jusqu'à mardi prochain, plus d'infos ici 👇.

(ats/jch)

Pour accompagner cette bonne nouvelle: «Maman?» Jacinda Ardern interrompue par sa fille en direct sur Facebook

Plus d'articles sur les trains et les CFF

Les CFF ont-ils été ponctuels en 2021? Voici leur réponse

Link zum Artikel

Les employés CFF confrontés à de plus en plus d'agressions

Link zum Artikel

Un train sur cinq est en retard en Suisse: voici les solutions des CFF

Link zum Artikel

Covid: les CFF envisagent des suppressions de trains en Suisse romande

Link zum Artikel

Les CFF l'assurent, ils avaient anticipé la neige

Link zum Artikel

Pourquoi les portes des trains CFF ne s'ouvrent plus automatiquement?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Un premier cas de variole du singe a été détecté en Suisse romande
Après Berne, un second cas avéré de variole du singe vient d'être détecté en Suisse, dans le canton de Genève. La personne concernée se trouve actuellement en isolement.

Selon un communiqué publié mardi soir par le canton, un premier cas de variole du singe vient d'être confirmé à Genève. Conformément aux recommandations de l'OFSP, la personne a été placée en isolement. Son état est qualifié de «bon» et ne nécessite pas d'hospitalisation pour le moment. Les premiers éléments recueillis indiquent qu'elle a été contaminée lors d'un voyage à l'étranger.

L’article