DE | FR
Harvey Weinstein, 69 ans, violeur reconnu coupable et magnat du cinéma en disgrâce, porte un masque facial alors qu'il écoute le tribunal lors d'une audience préliminaire à Los Angeles, jeudi 29 juillet 2021.

Harvey Weinstein, 69 ans, violeur reconnu coupable et magnat du cinéma en disgrâce, lors d'une audience préliminaire à Los Angeles, jeudi 29 juillet 2021. Image: AP EPA Pool

People

Harvey Weinstein débouté dans sa demande de rejet d'agression sexuelle

Jeudi, le producteur vedette d'Hollywood s'est fait refuser par le tribunal de Los Angeles sa demande de rejet, concernant deux chefs d'inculpation pour agression sexuelle sur une femme.



Déjà reconnu coupable de viol à New York, Harvey Weinstein a été transféré la semaine dernière en Californie, où il comparaît devant un tribunal. Il est accusé de viol et d'agressions sexuelles par cinq femmes.

La juge en charge du dossier a rejeté l'affirmation des avocats de la défense, selon laquelle, des faits de viol et de sexe oral forcé, qui auraient eu lieu dans une chambre d'hôtel entre 2004 et 2005, tombaient sous le coup de la prescription.

La magistrate a en revanche retenu une demande de la défense, concernant une accusation d'agression sexuelle contre une autre femme en 2010, ordonnant aux procureurs de modifier leur chef d'inculpation pour que l'accusation suive son cours.

140 ans de prison

Agé de 69 ans, Harvey Weinstein purge déjà une peine de 23 ans de prison à New York. Le producteur de Shakespeare in Love (1998) et Pulp Fiction (1994) a plaidé non coupable pour les onze chefs d'accusation auxquels il fait face à Los Angeles. En cas de condamnation, il pourrait se voir rajouter une peine de 140 ans de prison à celle existante.

Les accusations de harcèlement et d'agressions sexuelles contre Harvey Weinstein sont sorties au grand jour en 2017 et sont à l'origine du mouvement mondial #MeToo. Au total, près de 90 femmes, dont les actrices Rose McGowan, Angelina Jolie et Gwyneth Paltrow, ont accusé Weinstein de harcèlement ou d'agressions sexuelles.

Rose McGowan (Charmed) est l'une des premières femmes à témoigner contre Harvey Weinstein dans l'affaire d'agressions sexuelles sur plusieurs personnes

Rose McGowan de la série«Charmed» est l'une des premières femmes à témoigner contre Harvey Weinstein dans l'affaire d'agressions sexuelles. Image: keystone

Selon ce dernier, toutes ses relations sexuelles étaient consenties. Ses avocats avaient tenté de bloquer le transfert à Los Angeles en invoquant des raisons médicales, et un juge a autorisé un nouvel examen médical de l'ex-producteur. (ats/mndl)

Plus d'articles «Actu»

Les inondations à New York créent des torrents dans le métro

Link zum Artikel

Crise des opiacés: 1,1 milliard et ils échappent au procès

Link zum Artikel

Aux Etats-Unis, ce champion de bouffe avale 76 hot-dogs en 10 minutes

Link zum Artikel

Fin des restrictions Covid en Norvège ++ Des corona-sceptiques élus en Autriche

Link zum Artikel

People

Britney Spears dit stop à la tutelle de son père

La star de la pop a lancé une procédure juridique visant à retirer à son père sa tutelle qui lui confère tout contrôle sur ses finances. Elle demande de le remplacer par un comptable indépendant, selon des documents juridiques déposés lundi.

L'avocat, qui défend depuis peu la chanteuse, avait assuré, il y a une semaine, entreprendre des démarches «agressives et rapides» pour écarter Jamie Spears, après un témoignage ému de sa fille devant un tribunal de Los Angeles. En larmes, Britney Spears avait supplié les juges de mettre fin à cette «tutelle abusive» et avait assuré vouloir «une enquête» contre son père.

Sur le site du tribunal de Los Angeles figurait lundi 26 juillet une requête visant à nommer un comptable californien pour …

Lire l’article
Link zum Artikel