DE | FR

Les pompiers nidwaldiens sortent leur camion pour sauver Louis le chat

Le greffier s'était retrouvé bloqué dans une galerie autoroutière. Echelle aérienne et démontage d'une partie des parois ont été nécessaires pour le secourir.



Bild

Louis le chat a fait preuve d'une certaine performance pour s'enfiler dans ce coin inaccessible. Images: Police cantonale de Nidwald

Les pompiers ont sauvé, samedi, un chat d'une galerie de protection contre le bruit sur l'autoroute A2 à Hergiswil (NW). Un passant a entendu des forts miaulements provenant de l'autoroute et alerté la police.

Une patrouille a alors trouvé l'animal à six mètres de hauteur dans la galerie de protection contre le bruit, a annoncé la police. Le chat était resté coincé. Des parties de la paroi de protection ont dû être démontées pour le tirer de son mauvais pas. Il a fallu l'engagement d'une échelle aérienne.

Bild

Images: Police cantonale de Nidwald

Après l'intervention, le chat – nommé Louis – a pu être remis à son propriétaire grâce à sa puce. Le trafic sur l'autoroute en direction de Lucerne n'a pas été entravé. (ats)

En parlant de chats...

1 / 13
Après un sujet compliqué, voici des chats moches...
source: imgur
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

L’ultimatum d’Extinction Rebellion: la vérité ou Zurich sombre dans le chaos

Link zum Artikel

Le mariage pour tous, version helvétique, c'est quoi et pour qui?

Link zum Artikel

Viola Amherd pourrait choisir le F-35 comme nouvel avion de l'Armée suisse

Link zum Artikel

Les Philippins menacés de prison s'ils ne se vaccinent pas

Link zum Artikel

Un dealer britannique se fait arrêter à cause d'un fromage

Un fromage, une photo et des empreintes auront suffi à déchoir Carl Stewart. Le Britannique a été condamné à 13 ans de prison.

Votre amour pour le fromage peut vous trahir. Surtout si vous vendez de la drogue. Sans le savoir, un trafiquant au Royaume-Uni s’est livré à la police de Liverpool après avoir partagé une photographie de son fromage préféré tenu entre ses mains.

L’homme avait envoyé l’image dans une application de messagerie cryptée utilisée majoritairement par les trafiquants de drogue. Les forces de l’ordre britanniques, qui avaient secrètement infiltré l’application, ont pu analyser les …

Lire l’article
Link zum Artikel