DE | FR
Bild

shutterstock

La France reconfinée? Ras-le-bol et moquerie au programme

Au vu de la hausse des cas en région parisienne et dans le nord du pays, ces zones seront soumises à de nouvelles restrictions. Certains Français font leur révolution numérique et les autres les moquent. Petite revue…

Jason Huther
Jason Huther



Le gouvernement français prépare le terrain depuis quelques jours maintenant. Le premier ministre Jean Castex annoncera, ce jeudi soir, un durcissement des restrictions sanitaires en Île-de-France et dans les Hauts-de-France, c'est là:

Les autorités ont noté une augmentation du taux d’incidence «de près de 20% ces derniers jours», rapporte Le Figaro et un niveau d’occupation des lits de réanimation préoccupant. Une partie des Français en ont ras la casquette et l'écrivent tout haut (et oui la révolte passe par Twitter), tandis que d'autres moquent ces révolutionnaires numériques, petite sélection:

Non je ne me confinerai pas!

Que de la gueule...

Plus d'articles «Actu»

Travailler en Chine, entre symbole de succès et esclavage moderne

Link zum Artikel

Twitter s'enflamme au sujet du «baiser non consenti»

Link zum Artikel

Le don d'organes doit être facilité en Suisse, cap sur les enjeux

Link zum Artikel

Une énorme fusée chinoise hors de contrôle s'apprête à retomber sur Terre

Link zum Artikel

Face à une hausse exponentielle, l'Allemagne songe confiner

Le pays est confronté à une augmentation «très clairement exponentielle» des infections au Covid-19, surtout en raison du variant britannique.

«Il est tout à fait possible que nous ayons, à Pâques, une situation similaire à celle que nous avons connue avant Noël, avec un nombre très élevé de cas, de nombreux cas graves et de décès, et des hôpitaux débordés», a prévenu, vendredi, Lars Schaade, directeur adjoint de l'agence chargée du contrôle des maladies en Allemagne.

Le pays est confronté à une augmentation «très clairement exponentielle» des infections au Covid-19, liée en particulier à la diffusion du variant britannique, a …

Lire l’article
Link zum Artikel