DE | FR
Nati

La Suisse affrontera la France en huitième de finale de l'Euro

La Nati connaît son adversaire en huitième de finale de l'Euro 2020: les Helvètes défieront les Français le lundi 28 juin à Bucarest. L'Allemagne et le Portugal ont aussi validé leur billet.
24.06.2021, 01:0824.06.2021, 15:32
Suivez-moi

Ça y est! L'équipe de Suisse est enfin fixée: elle affrontera la France en huitième de finale de l'Euro lundi prochain (21h00) à Bucarest, en Roumanie.

Mercredi soir, les footballeurs de l'Hexagone ont terminé à la première place du groupe F. A Budapest, ils ont fait match nul 2-2 face au Portugal, dans le remake de la finale de l'édition 2016.

Ce choc entre les Lusitaniens, champions d'Europe en titre, et les Français – lauréats de la dernière Coupe du mondea tenu toutes ses promesses. Les hommes de Fernando Santos ont ouvert le score sur un penalty transformé par l'inévitable Cristiano Ronaldo à la 30e. Un penalty sifflé suite à une faute grossière d'Hugo Lloris sur Danilo. Le gardien tricolore, qui aurait dû être expulsé, a complètement raté sa sortie, envoyant un crochet du droit que n'aurait pas renié Mike Tyson dans la tête du défenseur portugais.

La France a égalisé juste avant la mi-temps sur penalty grâce à Karim Benzema, qui a inscrit son premier but avec les Bleus depuis octobre 2015 et sa première réussite dans un Euro. L'attaquant du Real Madrid a signé le doublé à la 47e (2-1). Mais un nouveau penalty de Ronaldo à la 60e a scellé le score (2-2). Avec ce point, le Portugal termine parmi les meilleurs troisièmes de groupe et valide donc son ticket pour les huitièmes de finale. La Seleçao jouera contre la Belgique.

Qualification aussi pour l'Allemagne, qui en découdra avec l'Angleterre à Wembley. Au bout du suspense, les joueurs de Joachim Löw ont décroché le nul contre la Hongrie (2-2), et du même coup la deuxième place de cette poule F. Mais ils ont passé très près de l'élimination: Leon Goretzka a égalisé à la 84e minute... Quatrième et dernière, la Hongrie est éliminée.

Le classement final du groupe F

image: rts

C'est donc un tout gros morceau qui attend l'équipe de Suisse lundi soir dans la capitale roumaine. Elle défiera les Champions du monde en titre, favoris de cet Euro. Un adversaire qu'elle a affronté plusieurs fois ces dernières années dans les grands tournois:

  • Euro 2004: victoire de la France 3-1
  • Coupe du monde 2006: match nul 0-0
  • Coupe du monde 2014: victoire de la France 5-2
  • Euro 2016: match nul 0-0

Devoir de perfection

Le staff de la Nati est soulagé de connaître son adversaire après une indécision qui aura duré presque jusqu'à la dernière minute de l'ultime match de la phase de poule... En témoignent les propos du chef des équipes nationales suisses Pierluigi Tami au micro de la RTS, juste après les parties de mercredi soir:

«C'était important de connaître l'adversaire (...) Pour avoir un espoir face aux Français, on devra faire le match parfait. Mais la France n'a pas fait que des matchs convaincants. On voit quand même sa force car elle n'a pas besoin de faire des matchs de rêve pour obtenir des résultats positifs. Elle est très solide défensivement»
Pierluigi Tami, chef des équipes nationales suisses (ASF)

L'équipe de Suisse restera à Rome – son camp de base – jusqu'à vendredi après-midi, moment où elle s'envolera pour Bucarest. La troupe de Vladimir Petkovic s'entraînera samedi et dimanche sur la pelouse de l'Arena Nationala, avant donc d'y affronter les Bleus lundi soir à 21h00.

Tous les huitièmes de finale

image: rts

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

Grève des femmes du 14 juin 2021

1 / 13
Grève des femmes du 14 juin 2021
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Suisse - Portugal, «le pire tifo de l'Histoire»
La Nati a gagné ses premiers points en Ligue des nations dimanche, mais elle en a aussi perdu en tribunes, malgré de belles affluence et ambiance. La cause: une chorégraphie d'avant-match complètement ratée.

La Nati a assuré sur le terrain dimanche soir face au Portugal, en l'emportant 1-0 en Ligue des nations. Les choses ont par contre été plus compliquées en tribunes pour les Suisses, en début de match.

L’article