DE | FR

«Meurtre passionnel» restera tel quel dans le Code pénal

Image: Shutterstock
En Suisse, le parlement a refusé la proposition d'une député qui souhaitait supprimer la terminologie «meurtre passionnel».
17.03.2021, 11:4617.03.2021, 12:32

Le terme «Meurtre passionnel» pourra continuer de figurer dans la loi. Cela, malgré son côté ambigu. Les partisans affirment que l’utilisation de cette expression peut avoir «un effet d’atténuation de la responsabilité de l’auteur du meurtre». Dans la loi, le terme est d'ailleurs plus neutre en allemand, contrairement au français et à l'italien.

Le vote des sénateurs en a décidé autrement, mais la question pourrait être débattue dans le cadre du projet d'harmonisation des peines (selon leur gravité), prochainement. (ats)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les Ecossais veulent revoter pour leur indépendance, mais il y a un problème
Edimbourg veut un référendum sur l'indépendance le 19 octobre 2023. Sturgeon a lancé mardi sa campagne pour un deuxième référendum sur l'indépendance, arguant que l'Ecosse serait économiquement mieux lotie en dehors du Royaume-Uni.

La première ministre écossaise a annoncé, mardi, vouloir organiser un référendum «consultatif» sur l'indépendance de la nation britannique en octobre 2023, malgré l'échec d'une précédente consultation en 2014 et le refus du gouvernement britannique d'autoriser ce vote.

L’article