DE | FR

«Notte di festa» en Italie et dans le monde

De Milan à Naples, de Rome à Palerme, mais aussi en Suisse et dans le reste du monde, les Italiens se sont enflammés dimanche pour fêter le sacre des Azzuri.



Italy's fans celebrate in Rome, Monday, July 12, 2021, after Italy beat England to win the Euro 2020 soccer championships in a final played at Wembley stadium in London. Italy beat England 3-2 in a penalty shootout after a 1-1 draw. (AP Photo/Alessandra Tarantino)

À Rome dimanche soir. Image: sda

Les «Azzurri» sur le toit de l'Europe! De Milan à Naples, de Rome à Palerme, mais aussi en Suisse et dans le reste du monde, les Italiens se sont enflammés dimanche pour fêter le sacre dans l'Euro-2020 face à l'Angleterre (1-1 a.p., 3 tab à 2), un trophée tant attendu pour faire oublier la tragédie de la pandémie.

Au cœur de la capitale italienne, plongée dans la nuit tiède de l'été, les Italiens ont célébré par un concert de klaxons et de cornes de brume, dans un nuage de fumigènes, la deuxième étoile européenne accrochée sur le maillot azur de la «Nazionale» depuis le titre de 1968 👇.

Les fans italiens se sont rassemblés dans les rues de Rome et des autres villes

Image: sda

Au coup de sifflet final, des milliers de tifosi drapés dans les flammes tricolores vert-blanc-rouge ont quitté les fan-zones installées près du Colisée ou de la Piazza del Popolo 👇.

En Italie, rassemblements interdits (sur le papier)

Rares étaient ceux qui, dans la foule, portaient des masques, dont le port n'est plus obligatoire en plein air depuis la fin juin. Des discussions ont été menées jusqu'au bout pour savoir s'il fallait ou non installer un écran géant au stade Olympique, mais les autorités, craignant une flambée de contaminations dans un contexte de progression du variant Delta, ont renoncé.

Sur le papier, les rassemblements étaient interdits. Difficile, en réalité, d'empêcher les jeunes et moins jeunes (ici à Milan 👇) de se retrouver enfin après des mois de confinement où ils ont été privés de vie sociale.

Et sinon dans le reste de l'Italie

Fans celebrate in Piazza Duomo in Milan, Italy Sunday, July 11, 2021 after their team won the European Championship against England. Italy won the European Championship for the second time by beating England 3-2 on penalties on Sunday. (Claudio Furlan/LaPresse via AP)

A Milan Image: sda

Naples 💪

Palerme 🦽

Turin 😎

Le son de Gênes 😱

A Bari 😊

On passe un coup par la Suisse

Lausanne 👇

epa09339132 Italian fans living in Switzerland celebrate the victory after Italy beat England to win the UEFA EURO 2020 soccer championships, in Lausanne, Switzerland, 12 July 2021.  EPA/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Image: sda

epa09339084 Italian fans living in Switzerland celebrate the victory after Italy beat England to win the UEFA Euro 2020 final soccer match in Lausanne, Switzerland, 12 July 2021.  EPA/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Image: sda

Zurich ⚽

epa09339295 Italian fans living in Switzerland celebrate the victory after Italy beat England to win the UEFA EURO 2020 soccer championships, in Zurich, Switzerland, 11 July 2021.  EPA/WALTER BIERI

Image: sda

epa09339298 Italian fans living in Switzerland celebrate the victory after Italy beat England to win the UEFA EURO 2020 soccer championships, in Zurich, Switzerland, 11 July 2021.  EPA/WALTER BIERI

Image: sda

Et ailleurs dans le monde...

Toronto 😮

Melbourne 🦘

New York 👀

En Allemagne 👇

Fans of Italy's soccer team celebrate in the streets of Neuwied, Germany early Monday, July 12, 2021. Italy won the European Championship for the second time by beating England 3-2 on penalties on Sunday. (Thomas Frey/dpa via AP)

Image: sda

Après le Covid, un besoin de faire la fête en Italie

Car au-delà de la performance sportive, l'Italie veut croire que le sacre de la Nazionale permettra de refermer définitivement le funeste chapitre de la pandémie de Covid-19 qui y a fait plus de 128 000 morts dans le pays.

Le pays a été le premier d'Europe frappé par le virus en février 2020 et le souvenir reste vif des norias de camions militaires transportant les cadavres des morgues vers les cimetières.

Alors, la victoire dans cet Euro? Pour Pierluigi de Amicis, 51 ans, «c'est un sauvetage, après un an et demi de pandémie, de souffrance, de mort». «Espérons que le variant Delta ne va pas tout gâcher», dit-il, au pied de l'église du Très-Saint-Nom-de-Marie, à Rome.

Le Corriere della Sera, le plus grand tirage d'Italie, écrivait: «Après la plus grande tragédie italienne de l'après-guerre, les Italiens ont retrouvé le sourire». (jah/ats)

Euro 2021: La victoire de l'Italie, en images

1 / 12
Euro 2021: La victoire de l'Italie, en images
source: sda / walter bieri
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Les supporteurs anglais, c'est des oufs!

Plus d'articles sur le sport

FIFA 22 débarque, mais ce jeu peut vite se transformer en enfer

Link zum Artikel

Michael Frey, ce buteur qui pourrait amener la Nati au Qatar

Link zum Artikel

Les fans romands du Barça font le deuil de Messi, et c'est difficile

Link zum Artikel

Daniel Vukovic, ce dur au cœur très tendre que tout le monde aime

Link zum Artikel

Vous n'avez jamais vu jouer Pelé? Eux oui, et ils vous racontent

Link zum Artikel

Un doc plonge dans le cerveau torturé d'une ex-star du tennis

Link zum Artikel

Les footballeurs ne supportent plus d'être remplacés

Link zum Artikel

«Roger Federer pourrait revenir dès l'Open d'Australie»

Link zum Artikel

Le jour où Lionel Messi a refusé de laisser sa place

Link zum Artikel

Petkovic: «La méfiance de l'ASF a été difficile à accepter»

Link zum Artikel

Costaud, un peu fou, la Suisse a son nouveau patron de Coupe Davis

Link zum Artikel

Netflix entretient le mystère autour de Michael Schumacher

Link zum Artikel

Pour les sportifs, un petit joint ne fera bientôt plus de mal

Link zum Artikel

Berne était le Bayern du hockey, désormais il ressemble à Ajoie

Link zum Artikel

La Nati est virée du jeu FIFA, mais qui la pleure vraiment?

Link zum Artikel

Roger Federer réussit un coup de maître avec son entrée en bourse

Link zum Artikel

Young Boys a épaté tout le monde, à commencer par lui-même

Link zum Artikel

Novak Djokovic a dû attendre de perdre pour être aimé du public

Link zum Artikel

Née qu'avec 8 doigts, Francesca Jones est une pépite du tennis

Link zum Artikel

Lausanne-Sion? Laissez tomber, voici les cinq vrais derbys romands

Link zum Artikel

Les Suisses cartonnent en contre-la-montre, depuis un sacré temps

Link zum Artikel

Yann Sommer est le chouchou des Suisses et voici pourquoi

Link zum Artikel

Il distribuait des beignes mais au fond, il n'était pas si méchant

Link zum Artikel

Les supporters ont-ils attrapé la grosse tête?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Euro 2021

La presse italienne savoure la victoire de ses footballeurs

L'Italie s'est qualifiée pour la finale de l'Euro mardi soir en battant l'Espagne (1-1, 4-2 aux tirs au but). La presse transalpine est dithyrambique sur la performance de sa sélection. Tour d'horizon.

Andrea Di Caro, éditorialiste du plus grand quotidien sportif de la Botte La Gazzetta dello Sport, met en avant les qualités collectives et le courage de ses compatriotes:

Le journaliste parle même de «chef-d'œuvre italien». Pour lui, l'Italie doit sa victoire face à cette Espagne qui «a mieux joué» à sa solidité et son état d'esprit: «Malgré nos talentueux milieux de terrain, nous n'avons pas pu rivaliser avec leur style de jeu incomparable, mais nous avons mis sur le terrain ce …

Lire l’article
Link zum Artikel