DE | FR

Le Danemark veut exporter 300 prisonniers étrangers au Kosovo

Le Danemark veut louer au Kosovo des cellules de prison pour y envoyer 300 détenus.
Le Danemark veut louer au Kosovo des cellules de prison pour y envoyer 300 détenus.Image: Shutterstock
Un projet destiné aux détenus devant être expulsés à la fin de leur peine permettra d'étendre le parc pénitentiaire danois, actuellement sous pression.
16.12.2021, 04:0816.12.2021, 17:33

Le Danemark veut louer au Kosovo des cellules de prison pour y envoyer 300 détenus, a indiqué le gouvernement danois, présentant un nouveau projet pour endiguer la tendance à la surpopulation carcérale du pays nordique.

«Ce projet prévoit de louer 300 places de prison au Kosovo pour y envoyer les étrangers condamnés au Danemark à l'expulsion après avoir purgé leur peine.»
Le ministère de la Justice danoise

Un taux d'occupation supérieur à 100%

Depuis 2015, la population carcérale a bondi de 19% au Danemark pour atteindre plus de 4000 personnes début 2021, ce qui représente un taux d'occupation dépassant les 100%, selon les statistiques nationales:

  • Pendant la même période, le nombre de surveillants a, lui, diminué de 18% dans le royaume scandinave de 5,8 millions d'habitants, connu pour ses prisons ouvertes réservées aux détenus qui purgent des peines de moins de cinq ans;
  • Le projet prévoit aussi d'augmenter la capacité du système pénitentiaire danois de 326 places entre 2022 et 2025;
  • En 2020 déjà, dans les prisons danoises, quelque 350 détenus devaient être expulsés à l'issue de leur peine.
«Il allait nous manquer jusqu'à 1000 places dans le système pénitentiaire d'ici 2025»
Le ministre Nick Haekkerup

Au Kosovo, selon les chiffres du World Prison Brief de l'Université de Londres, 1642 personnes étaient emprisonnées en 2020, pour un taux d'occupation de 97%.

Par le passé, la Norvège et la Belgique avaient déjà loué des cellules aux Pays-Bas et y avaient expédié des prisonniers. (ats/jch)

Ailleurs sur la planète: La situation des femmes en Afghanistan est toujours aussi grave.

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Va-t-on en finir avec le Covid? Pas vraiment, si l'on en croit ces deux pays
Pays phares dans la gestion de la pandémie, le Danemark et Singapour ont déclaré le Covid endémique. Mais malgré un taux de vaccination d'environ 80%, les infections partent en flèche. Le retour à la normalité s'annonce difficile.

Au Danemark, on a l'impression d'être dans un monde parallèle. En ce moment, les clubs de Copenhague sont bondés, tout comme les restaurants et les salles de concert. Et ce, sans besoin de certificat sanitaire. Même dans les transports publics, le port du masque n'est plus obligatoire.

L’article