DE | FR

La majorité des produits Nestlé ne sont pas bons pour la santé

A logo is pictured during the general meeting of the world's biggest food and beverage company, Nestle Group, in Lausanne, Switzerland, Thursday, April 11, 2019. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Image: KEYSTONE

Dans une présentation interne diffusée aux cadres dirigeants, le géant de l'alimentation reconnaît que plus de 60% de ses grands produits de consommation et boissons ne répondent pas à «la définition de santé».



Nestlé a affirmé lundi être en train de travailler sur sa stratégie concernant ses produits alimentaires, après la publication d'un article du Financial Times rapportant que la majorité de ceux-ci n'obtiennent pas un score suffisant pour être jugés bons pour la santé.

Dans une présentation interne, vue par le Financial Times, le groupe propriétaire notamment des confiseries Smarties et chocolats Crunch reconnaît que seuls 37% de ses produits et boissons obtiennent une note supérieure à 3.5 étoiles dans le système de notation à 5 étoiles, utilisé en Australie.

La note de 3.5 est la barre considérée comme bonne pour la santé dans ce système mis au point pour guider les consommateurs dans leurs achats, à l'image du système Nutriscore.

Les produits épargnés:

Une porte-parole du groupe a confirmé à l'Agence France-Presse (AFP) que «Nestlé est en train de travailler sur un projet à l'échelle de l'entreprise» pour mettre à jour sa stratégie en termes de nutrition et santé.

«Nous nous concentrons d'abord sur la partie de notre portefeuille d'aliments et de boissons qui peut être mesurée à l'aide de systèmes externes sur le profil des nutriments», a-t-elle ajouté, citant en exemple ce système australien et le Nutriscore. (ats/afp)

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Il faudra être majeur pour acheter des cigarettes, la nouvelle loi en 4 points

La vente de cigarettes à des mineurs sera interdite dans toute la Suisse et la publicité pour le tabac sera davantage réglementée.

Le Parlement a mis une nouvelle loi sur les produits du tabac: les mineurs ne pourront plus s'acheter de cigarettes, mais la Suisse autorise toujours le menthol dans les cigarettes. Résumé 👇.

La loi fixe à 18 ans la vente de tabac aux mineurs dans toute la Suisse. Actuellement, chaque canton a sa propre législation en la matière: onze interdisent la vente aux mineurs et douze ont fixé l'âge minimum à 16 ans. Trois cantons, dont Genève, ne posent aucune limite.

La nouvelle loi interdit la …

Lire l’article
Link zum Artikel