DE | FR
Image: watson
Copin comme cochon

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Marie-Adèle Copin aime snober les gens et juger tout ce qui l'entoure. Onzième épisode: les mariages.
13.05.2021, 19:5514.05.2021, 08:25

La saison des mariages reprend bientôt, au grand dam de Marie-Adèle, qui se sent prise en otage dès qu'elle reçoit un faire-part (pauvre chérie). Musique, nourriture, discours des témoins, robe de la mariée, tout y passe.

Une chose est sûre: elle risque de ne plus recevoir d'invitation après cette chronique.

Vidéo: watson

Pour continuer à l'entendre râler,c'est par ici👇

Vidéo: watson
Vidéo: watson

Pendant ce temps-là, à Liverpool, 3000 jeunes font la fête👇

1 / 7
3000 jeunes font la fête à Liverpool
source: ap pa / richard mccarthy
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
«Les couples sur Insta, j'ai envie de les plonger dans de l'acide»
Marie-Adèle aime critiquer les gens. Surtout ceux qui lui donnent le bâton pour se faire battre: les couples cucul sur Instagram, par exemple.

«Joyeux anniversaire mon cœur, à nos 4 ans d'amour, I love you to the moon and back!» Voilà le genre de phrases sur Instagram qui donnent des sueurs froides à Marie-Adèle. Le plus souvent, ces quotes accompagnent des photos de couples qui suintent la niaiserie. De quoi lui faire faire une syncope.

L’article