DE | FR

La drôle d'enquête des services secrets américains sur les ovnis

ovni objet volant usa Etats-Unis service secret

Image: Shutterstock

Les autorités américaines ne peuvent expliquer certains phénomènes aériens non identifiés, selon un rapport très attendu, dont certains détails ont été révélés, jeudi, par le New York Times.



Les services secrets américains seraient-ils prêts à lever le voile sur les ovnis? Selon des responsables interrogés par le New York Times, un rapport top secret, qui passe en revue plus de 120 cas d'apparitions de mystérieux aéronefs, ne fait état d'aucun élément permettant d'attester qu'il s'agisse de véhicules extraterrestres.

La Russie ou la Chine dans le coup?

Les renseignements américains restent, toutefois, incapables d'expliquer certains mouvements de ces objets, dont leur capacité d'accélération, de changer brusquement de direction ou de s'immerger.

Selon le prestigieux quotidien, les services secrets craignent qu'il puisse s'agir, au moins dans certains cas, de technologie expérimentale de nations rivales, comme la Russie ou la Chine, qui testeraient par exemple ainsi du matériel supersonique.

Ovni

Après des décennies de secret entourant ces phénomènes inexpliqués, entrés dans l'imaginaire collectif sous l'acronyme d'ovnis (pour «objets volants non identifiés»), le congrès des Etats-Unis d'Amérique a ordonné l'an dernier à l'exécutif américain d'informer le grand public sur les activités de l'unité du Pentagone, chargée de les étudier.

Le Pentagone a publié, l'an dernier, des vidéos prises par des pilotes de l'US Navy qui montraient des rencontres en vol avec d'étranges aéronefs. Les militaires américains ne désignent plus ces derniers comme des ovnis, mais comme des «phénomènes aériens non identifiés». (ats)

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel

Face aux critiques, Facebook met sur pause l'Instagram pour enfants

La version d'Instagram pour les moins de 13 ans devra attendre. Confronté aux craintes liées à la santé mentale des enfants, Facebook va mettre sur pause son projet.

L'argument de Facebook, maison mère d'Instagram, est simple: «les enfants ont des téléphones de plus en plus jeunes, mentent sur leur âge et téléchargeant des applications destinées aux 13 ans ou plus». Voici pourquoi le groupe voulait lancer l'«Instagram Kids», une version de l'app destinée aux 10-12 ans.

Mais l'idée ne passe pas. Les procureurs généraux de 44 Etats américains avaient adressé en mai une lettre au fondateur de Facebook évoquant une corrélation entre l'utilisation des …

Lire l’article
Link zum Artikel