DE | FR
Le roi et la reine de Belgique commémorent les victimes des attentats de Bruxelles.
Le roi et la reine de Belgique commémorent les victimes des attentats de Bruxelles.Image: EPA PHOTO NEWS POOL

Il y a cinq ans Bruxelles était traumatisée par un attentat djihadiste

Ce lundi, le peuple belge rend hommage aux attaques terroristes survenues le 22 mars 2016. Les attentats avaient fait 32 morts et 340 blessés.
22.03.2021, 12:0122.03.2021, 15:31

Le roi Philippe et la reine Mathilde de Belgique se sont recueillis, lundi matin, devant une fresque à la mémoire des victimes. Des cérémonies en petit comité ont eu lieu sur les lieux des attaques, à l'aéroport de Zaventem et dans une station de métro du quartier européen. Les attaques avaient fait 32 morts et 340 blessés, le 22 mars 2016.

Revendiquées par l'organisation Etat islamique (EI), ces attaques de mars 2016 ont été perpétrées par trois kamikazes, dont le ressortissant belge, Salah Abdeslam. Le jeune homme, âgé aujourd'hui de 31 ans, était le seul membre encore en vie ayant participé aux attentats de Paris.

Le commando armé avait attaqué plusieurs restaurants, ainsi que le Bataclan, haut lieu culturel parisien, le 13 novembre 2015, faisant 130 morts. Salah Abdeslam a été interpellé en Belgique, quatre mois après les attentats de Bruxelles. Le terroriste présumé, accompagné par dix autres suspects, devrait être jugé à partir de septembre 2021. (ats/jch)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Attentats du 13 novembre: «je sentais la mort se rapprocher de moi»
Le procès des attentats du 13 novembre 2015, qui s'est ouvert en septembre 2021, doit s'achever fin mai. Le chanteur d’Eagles of Death Metal, Jesse Hughes, qui était en pleine représentation au Bataclan, a témoigné.

Le chanteur du groupe américain Eagles of Death Metal, Jesse Hughes, a raconté mardi, devant la cour d'assises de Paris, la soirée d'horreur vécue le 13 novembre 2015 dans la salle du Bataclan alors attaquée par des djihadistes. Il a souligné qu'elle avait «changé (sa) vie à jamais».

L’article