DE | FR

Les écoles sont-elles un lieu de contamination?

Bild

Image: Shutterstock

Une vaste étude américaine confirme que les cours en présentiel dans les écoles peuvent avoir un impact dans la propagation du Covid-19.



Le rôle des écoles dans la transmission du virus a été l'une des questions les plus controversées de la pandémie. «L'école n’est pas un lieu de contagion», affirmait d'ailleurs la conseillère d'Etat, Cesla Amaraelle (VD/PS), en novembre dernier. Aujourd'hui, cette certitude est remise en cause par une récente étude, menée aux Etats-Unis et parue dans la revue Science, le 29 avril dernier.

Cette dernière le confirme: oui, les écoles constituent bien des lieux de transmission virale. Ainsi, elles peuvent constituer une porte d’entrée pour des infections à la maison.

Importance des mesures sanitaires

Mais la transmission virale à l’école n’est pas une fatalité, indique l'étude. Et pour cause, les mesures sanitaires mises en place dans les écoles (masque, distance sociale) peuvent «gommer» cet accroissement du risque.

«Les chercheurs ont relevé 14 types de mesures différentes et constaté que chacune réduit individuellement les risques précédemment calculés, de 9% en moyenne pour les symptômes de type covid et de 7% pour les tests positifs», résume Le Temps.

(hkr)

Plus d'articles sur le Covid

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

L'OFSP promet le vaccin aux jeunes pour cet été

Link zum Artikel

Dispo fin juin, le certificat Covid de la Confédération sera «convivial»

Link zum Artikel

La situation du Covid en Inde en 4 points

Link zum Artikel

Une année de Covid-19, retour en images

1 / 13
Une année de Covid-19, retour en images
source: sda / alessandro crinari
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

TikTok découvre... la salade de fruits

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Interview

«Nos patients sous LSD éprouvent un sentiment de connexion universelle»

Le LSD sera-t-il un jour utilisé pour traiter des maladies psychiques? Katrin Peller, neuropsychologue, voit un grand potentiel dans cette substance. Elle travaille sur un médicament à base de LSD, la drogue des hippies par excellence interdite en Suisse depuis les années 70.

Le 19 avril, tous les fans de LSD partent à vélo et participent à la Journée du vélo (Bicycle Day) pour célébrer la naissance du LSD inventé par Albert Hoffmann, connu pour avoir fait son premier trip à vélo. Madame Preller, comment expliquez-vous l’euphorie autour de cette drogue?Je fais une distinction entre l’usage récréatif illégal du LSD et les recherches que nous menons de manière légale avec les autorisations nécessaires. Les résultats que nous avons obtenus sont …

Lire l’article
Link zum Artikel