DE | FR

Google triple son bénéfice et c'est surtout grâce au Covid

Bild

Image: sda

Comme de nombreuses autres entreprises, Google a vécu un premier trimestre 2020 poussif en raison du Covid, ce qui explique que le géant fasse bien mieux ce trimestre.



Alphabet – la maison-mère de Google – a largement dépassé les attentes au premier trimestre avec un bénéfice net à 17,93 milliards de dollars contre 6,8 milliards il y a un an, notamment grâce à de fortes hausses des recettes publicitaires.

L'an dernier, l'émergence de la pandémie de Covid-19 avait fait chuter les dépenses de certains annonceurs, notamment dans le secteur des voyages, à la fin du premier trimestre.

Quelques chiffres à retenir:

Le cloud en forte progression

Le cloud (informatique à distance) a contribué aux solides performances du groupe californien: Google Cloud a engrangé plus de quatre milliards de dollars de revenus, contre 2,8 l'an dernier. Le secteur a explosé à la faveur de la pandémie qui a restreint les déplacements de milliards de personnes dans le monde en 2020.

Google Cloud est le troisième fournisseur de cloud dans le monde, avec 7% des parts de marché fin 2020, loin derrière AWS d'Amazon (31% des dépenses) et Azure de Microsoft (20%), d'après le cabinet d'études Canalys. (ats/jah)

Plus d'articles sur le thème «Economie»

Les loyers reculent partout... sauf en Suisse romande et à Zurich

Link zum Artikel

H&M licencie un millier de personnes en Espagne

Link zum Artikel

L'économie mondiale se relance plus vite que prévu

Link zum Artikel

C'est quoi exactement cette délicate réforme de l'AVS?

Link zum Artikel

Dans le mariage, chacun gagne à payer sa part d'impôts

Link zum Artikel

Amateurs de poissons, méfiez-vous des arnaques!

Link zum Artikel

Le groupe de Zara et Bershka ne vend plus et perd 70% de bénéfices

Link zum Artikel

Lego touche le jackpot grâce aux confinements

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

A bas Internet, vive le surf en vrai (ou presque)!

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Facebook, Google et Twitter de nouveau convoqués pour désinformation

Les trois géants de la tech sont de nouveaux devant le Congrès américain. Au menu de cette convocation: les fausses rumeurs sur les vaccins contre le Covid-19 ou les affirmations mensongères sur les fraudes électorales lors des élections américaines de 2020.

Mark Zuckerberg, Sundar Pichai et Jack Dorsey, patrons respectifs de Facebook, Google et Twitter, sont de nouveau convoqués devant le Congrès américain, a annoncé jeudi la commission de la Chambre des représentants pour l'énergie et le commerce. Ils devront discuter de la désinformation sur leurs plateformes.

La commission évoque notamment les fausses rumeurs sur les vaccins contre le Covid-19 ou les affirmations mensongères qui ont circulé sur de prétendues fraudes électorales lors des …

Lire l’article
Link zum Artikel