DE | FR

Les restes humains du petit ami de Gabby Petito ont été retrouvés

Une des dernières photos de Brian Laundrie, le petit-ami de Gabby Petito, lorsque le couple a brièvement été arrêté pour une dispute conjugale par la police locale, au mois d'août.
Une des dernières photos de Brian Laundrie, le petit-ami de Gabby Petito, lorsque le couple a brièvement été arrêté pour une dispute conjugale par la police locale, au mois d'août.Image: sda
Soupçonné d'avoir tué sa compagne Gabby Petito, le jeune homme de 23 ans avait refusé de répondre aux questions des enquêteurs avant de disparaître.
22.10.2021, 03:3522.10.2021, 08:10

Les restes humains retrouvés mercredi dans une réserve naturelle de Floride correspondent bien au petit ami de la voyageuse américaine assassinée Gabby Petito, a annoncé jeudi la police fédérale américaine. La disparition de la femme de 22 ans a passionné l'Amérique.

«Une comparaison des données dentaires a confirmé que les restes humains découverts dans la réserve sont ceux de Brian Laundrie, qui avait disparu après être rentré sans Gabby Petito d'un long voyage à travers les Etats-Unis.»
Communiqué du FBI

Le principal suspect dans la disparition de Gabby Petito

Le jeune homme de 23 ans, qui avait refusé de répondre aux questions des enquêteurs avant de disparaître, avait été désigné comme une «personne digne d'intérêt pour l'enquête». La police n'a pas précisé de quelle nature étaient ces restes humains.

Gabby Petito avait été retrouvée étranglée dans l'Etat du Wyoming, après des recherches qui ont duré près d'un mois. Documentant sa traversée des grands espaces de l'Ouest américain sur les réseaux sociaux, Gabby Petito avait disparu en août alors qu'elle était en voyage avec son fiancé.

Une chasse à l'homme

Sa disparition avait suscité une vive émotion et des questionnements sur le rôle joué par Brian Laundrie, qui était rentré seul à leur domicile de Floride le 1er septembre. Peu de temps après, le fiancé avait à son tour disparu. D'après ses parents, il ne revenait pas d'un séjour en camping.

Après des semaines d'une vaste chasse à l'homme, les enquêteurs ont fait la macabre découverte dans la réserve naturelle Carlton, près de Sarasota, en Floride.

Le FBI avait déjà signalé la découverte d'un corps qui était vraisemblablement celui de Brian Laundrie, 23 ans, car son sac à dos et son carnet de notes avaient également été retrouvés au même endroit, dans une zone qui était «jusqu'à récemment sous l'eau», avait indiqué mercredi un agent spécial du FBI. (ats/jch)

Rien à voir, mais, c'est quoi le métaverse?

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Hillary Clinton pourrait-elle être candidate en 2024 face à Trump?

Link zum Artikel

Le président de Credit Suisse pensait être au-dessus des règles Covid-19

Link zum Artikel

Il ne manquait plus qu'un restaurant NFT à New York, le voici

Link zum Artikel

Les îles Tonga sont coupées du monde réel et virtuel à cause d'un volcan

Link zum Artikel
La police allemande pille illégalement une app Covid pour pister des témoins
La loi allemande l'interdit, et pourtant. Pour une enquête, la police de Mayence a utilisé les données de l'application Luca.

La police de Mayence (Allemagne) s'est attiré les critiques en utilisant dans une enquête une application de traçage anti-Covid destinée à aider bars et restaurants à enregistrer leurs clients et censée assurer la protection des données.

L’article