DE | FR

Le Covid explose à nouveau en Espagne, surtout chez les jeunes

A health worker takes a swab from a teenager during a rapid antigen test for COVID-19 in Pamplona, northern Spain, Sunday, July 4, 2021. Local authorities have called on teenagers to be tested due to the increase of people in the town contracting coronavirus,after returning from vacations,  in the small village of Salou, northeast of Spain.  (AP Photo/Alvaro Barrientos)

Le virus semble surtout s'en prendre aux plus jeunes. Image: sda

Un rebond qui force les autorités à envisager un durcissement des mesures au moment où la vaccination s'accélère.



La situation sanitaire en Espagne s'est nettement détériorée ces derniers jours, avec une explosion du nombre de contaminations au Covid-19.

«Les chiffres du jour ne sont pas bons du tout»

Fernando Simon, l'épidémiologiste en chef du ministère de la Santé espagnol

L'épidémiologiste en chef du ministère de la Santé espagnol, Fernando Simon, a expliqué que «cette donnée était très variable entre les différentes tranches d'âge» et que «parmi les plus jeunes, nous avons un taux d'incidence proche de 600». Ce sont donc les jeunes qui sont les plus touchés.

Une cinquième vague?

Le grand quotidien Espagnol El Paìs ne craint pas de parler de cinquième vague. Le journal note qu'en l'absence de statistiques publiques sur l'âge des personnes hospitalisées, il est difficile de savoir si cette augmentation des admissions est due au fait que certains de ces jeunes tombent gravement malades ou que des personnes plus âgées, vaccinées ou non, souffrent indirectement de cette augmentation de la transmission.

Quelques chiffres

Rétablissement des restrictions

Au vu de la détérioration de la situation sanitaire, plusieurs régions d'Espagne comme l'Andalousie et la Catalogne envisagent de serrer la vis et de rétablir des restrictions cette semaine alors que depuis le 26 juin, les masques ne sont plus obligatoires en extérieur.

Une première alarme il y a une semaine

La semaine dernière, un foyer géant aux Baléares avait mis au jour au moins 1824 personnes infectées après le retour sur la péninsule de plusieurs centaines de jeunes partis faire la fête à Majorque. Près de 6000 personnes avaient été mises en quarantaine dans toute l'Espagne (pour le détail, c'est par ici 👇).

Un peu de positif au milieu de tout cela?

Le Docteur Simon a qualifié la situation de «compliquée», mais s'est félicité que cela ne se ressente pas «dans les paramètres de gravité», c'est-à-dire le nombre de personnes hospitalisées ou les morts. Autrement dit: pas de hausse à ce niveau-là.

Dans le même temps, la campagne de vaccination s'accélère: 40,3% de la population des 47 millions d'Espagnols est totalement vaccinée, tandis que la moitié (55,9%) a reçu au moins une dose d'un vaccin. (jah/ats)

Art et Covid, l'installation «It is like it is» à Berlin

1 / 12
Art et Covid, l'installation «It is like it is» à Berlin
source: sda / clemens bilan
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Covid-19»

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

L'Etat dépense des milliards pour lutter contre le Covid-19. Qui va payer pour ça?

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Entre passeport vaccinal et confinement, le Covid dans le monde

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

Pour l'OFSP, l'attestation de vaccination doit devenir un certificat Covid-19

Link zum Artikel

L'Union européenne va limiter les exportations de vaccins

Link zum Artikel

Et vogue la troisième vague

Link zum Artikel

Le passeport vaccinal pour l'Europe (Suisse comprise), c'est quoi?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Les Etats-Unis interdisent la vente de plusieurs marques d'e-cigarettes

L'agence américaine des médicaments a été chargée de passer en revue plusieurs cigarettes électroniques afin d'évaluer leur effet sur la santé publique.

Les produits de vapotage de trois entreprises n'ont pas obtenu l'autorisation des autorités sanitaires d'être commercialisés aux Etats-Unis, a annoncé jeudi l'agence américaine des médicaments. Ils seront retirés du marché.

Les produits concernés sont ceux des groupes JD Nova Group LLC, Great American Vapes et Vapor Salon. Ils comprennent des cigarettes électroniques aux goûts «cola», «crumble aux pommes» ou encore «céréales à la cannelle».

S'ils sont déjà commercialisés, ces produits devront …

Lire l’article
Link zum Artikel