DE | FR

A 82 ans, elle va s'envoler dans l'espace avec Jeff Bezos

Jeff Bezos va s'envoler dans l'espace avec une femme de 82 ans. watson

Wally Funk accompagnera Jeff Bezos dans l'espace. Image: AP NASA

Wally Funk, ancienne aviatrice américaine de 82 ans, deviendra ainsi la personne la plus âgée à voyager dans l'espace.



Une femme de 82 ans, Wally Funk, accompagnera Jeff Bezos dans l'espace à bord d'un vol de sa société Blue Origin, le 20 juillet, a annoncé l'entreprise jeudi. C'est la première fois qu'une femme aussi âgée voyage dans l'espace.

«Personne ne voulait de moi»

Elle sera le quatrième passager de ce premier vol, habité de la société de tourisme spatial, aux côtés du milliardaire Jeff Bezos, de son frère Mark Bezos et du gagnant d'une mise aux enchères dont le nom n'a pas encore été révélé.

«J'ai dit que je voulais devenir astronaute. Mais personne ne voulait me prendre. Je ne pensais pas que j'irais là-haut un jour»

Wally Funk, ancienne aviatrice américaine

Dans les années 60, Wally Funk a fait partie d'un programme privé appelé «Mercury 13», un groupe de 13 femmes ayant passé les mêmes tests que les astronautes masculins, sélectionnés dans le cadre du programme Mercury de la Nasa, pour envoyer les premiers Américains dans l'espace.

«Ils m'ont dit que j'avais fait le travail mieux et plus vite que n'importe lequel des hommes», déclare Wally Funk dans une vidéo postée sur le compte Instagram de Jeff Bezos. 👇

En apesanteur durant quelques minutes

Wally Funk est devenue la première inspectrice femme de l'agence américaine de l'aviation, la FAA. Pilote, elle cumule 19'600 heures de vol.

In this 2019 photo made available by NASA, Mercury 13 astronaut trainee Wally Funk visits the Glenn Research Center at Lewis Field in Cleveland, Ohio. On Thursday, July 1, 2021, Blue Origin announced the early female aerospace pioneer will be aboard the company

Wally Funk, stagiaire astronaute du programme Mercury 13, visite le Glenn Research Center en 2019. Image: AP NASA

La fusée de Blue Origin, New Shepard, doit décoller le 20 juillet et atteindre la ligne de Karman, qui marque selon la convention internationale le début de l'espace, à 100 km au-dessus de la Terre.

Les prestigieux passagers pourront alors flotter en apesanteur durant quelques minutes et observer la courbure de la Terre. Puis la capsule entamera une chute libre pour revenir vers la Terre, et sera freinée par trois grands parachutes et des rétrofusées, avant d'atterrir dans un désert de l'ouest du Texas. (sda/ats/afp)

Plus d'articles Espace

Voilà 5 (très bonnes) raisons de ne pas rêver d'aller dans l'espace

Link zum Artikel

Il est trop facile de pirater un satellite et ça menace Internet

Link zum Artikel

Jeff Bezos se retire d'Amazon pour viser les étoiles

Link zum Artikel

Des cosmonautes s'envolent dans l'espace pour les 60 ans du vol de Gagarine

Link zum Artikel

De l'espace, du jazz et de la terre

Link zum Artikel

L'astronaute Thomas Pesquet décolle et la toile déconne

Link zum Artikel

Comment Thomas Pesquet se fait plaiz avant de s'envoler vers l'ISS

Link zum Artikel

Ça y est! Thomas Pesquet et ses coéquipiers débarquent dans l'ISS

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Et bim! Jeff Bezos n'est pas officiellement astronaute

Il ne suffit pas de mettre le prix pour être officiellement considéré comme un astronaute et la Federal Aviation Administration a rapidement douché les rêves enfantins de Bezos. Et selon cette même FAA, les touristes spatiaux ne le seront pas non plus.

Tel est pris qui croyait prendre. Lorsqu'il a titillé Richard Branson, autre milliardaire des étoiles, sur le fait qu'il n'allait pas réellement atteindre l'espace à bord du vaisseau de Virgin Galactic, Jeff Bezos n'imaginait sans doute pas que le karma s'apprêtait à lui jouer un bien vilain tour.

Le contrôle au sol de Blue Origin a bien nommé l'ex-patron d'Amazon «Astronaut Bezos» lors du «status check» consécutif à l'atterrissage de New Shepard, et l'Américain a bien reçu son badge …

Lire l’article
Link zum Artikel