DE | FR

Finalement, il n'y a pas eu de fraude électorale en Valais

Image: KEYSTONE
La commune de Brigue-Glis avait dénoncé de potentielles fraudes électorales lors de l'élection au parlement ce 7 mars. Rien à signaler indique le Ministère public.

08.04.2021, 10:32

Le Ministère public a enquêté et considéré qu'il n'y avait pas eu de fraude électorale dans le Haut-Valais lors des récentes élections cantonales. L'affaire a donc fait l'objet d'une ordonnance de non-entrée en matière.

Les investigations ont permis d'identifier l'auteur des faits dénoncés par la commune de Brig-Glis le 7 mars dernier, jour de l'élection du Grand Conseil valaisan:

«Son comportement n'a pas été jugé constitutif d'une infraction pénale»
Le Ministère public du Valais

Pour comprendre cette affaire et d'autres, c'est par là:

L'enquête a montré qu'une personne de l'entourage personnel et professionnel d'électeurs a rempli leur bulletin de vote, mais avec leur consentement. Les électeurs concernés ont signé leur carte de vote puis lui ont remis leur matériel de vote, voire l'ont rempli avec lui. Leur vote correspondait à leur volonté, précise le Ministère public. (ats/jah)

Après un sujet judiciaire, voici des chats moches...

1 / 13
Après un sujet compliqué, voici des chats moches...
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Suisse»

L’armée suisse irait bien faire sa pub dans les écoles

Link zum Artikel

Mais où sont donc passés les opposants au mariage pour tous?🤔

Link zum Artikel

Cette fois ça y est: le Conseil fédéral donne son OK au F-35 américain

Link zum Artikel

Pourra-t-on vraiment, en Suisse, faire sans les centrales nucléaires?

Link zum Artikel

La Grève pour l'Avenir réunit plus de 30 000 personnes en Suisse

Link zum Artikel

La droite appelle le PS à stopper l'initiative contre les F-35

Link zum Artikel

Le Conseil fédéral étudie un outil de contrôle des imams

Link zum Artikel

Personnaliser les affiches de l'OFSP? Oui, mais interdit d'écrire «Trump»!

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Comment Donald Trump a saboté les républicains dans une élection clé
C'est probablement en Pennsylvanie que se décidera qui aura la majorité au Sénat américain. L'ex-président Trump a semé la pagaille à l'approche de ces élections.

Trente-cinq sièges de sénateurs seront attribués lors des élections américaines de mi-mandat en novembre prochain. Mais ce chiffre est trompeur: seuls quatre sièges dans des swing states (Etats pivots) controversés seront décisifs. L'un d'entre eux est celui de Pat Toomey dans l'Etat de Pennsylvanie. Le républicain se retire pour raison d'âge.

L’article