DE | FR
Kyrie Irving fait la moue et il y a de quoi.
Kyrie Irving fait la moue et il y a de quoi.Image: sda

Profondément antivax, une star de NBA est écartée par son équipe

Non vacciné, Kyrie Irving ne pourra plus ni s'entraîner ni jouer avec les Nets. Même s'il risque de perdre au moins une quinzaine de millions de dollars, le meneur refuse toujours la piqûre. Une saison blanche se profile pour lui.
14.10.2021, 11:1815.10.2021, 08:45

Entre offrir une dérogation à un joueur qui ne serait disponible que partiellement à cause de son statut vaccinal et adopter une position ferme pour l'ensemble de l'équipe, les Nets de Brooklyn ont tranché. Comme le relève The Athletic, Kyrie Irving, qui adopte une position résolument antivax, a été écarté du groupe. A moins que le joueur de 29 ans, sept fois All-Star, ne revienne sur sa position de ne pas se faire vacciner.

Une question de principe

Kyrie Irving a réagi à la décision des Nets de l'écarter. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'Uncle Drew ne semble pas sur le point de fléchir. Il campe sur sa position de principe: la vaccination n'étant pas obligatoire, tout un chacun devrait être libre de choisir.

«Ce n’est pas une question d’argent. Tout le monde a le droit de faire ce qu’il pense être le mieux pour lui. Il ne s’agit pas des Nets, il ne s’agit pas du club, il ne s’agit pas de la NBA, il ne s’agit pas de la politique. Il s’agit juste de la liberté de faire ce que je veux faire»
Kyrie Irving

Salaire amputé de moitié

Sur le plan financier, Irving va perdre quelque 17 millions de dollars pour les matches qu'il ne peut légalement pas jouer: à New York, l'accès du Barclays Center (l'antre des Nets) et du Madison Square Garden (où reçoivent les Knicks) est interdit aux non vaccinés. En revanche, puisque sa mise à l'écart émane de son employeur, Uncle Drew pourra toucher la moitié de son salaire, soit 17 millions de dollars. Selon The Athletic, Kyrie Irving a déjà gagné la bagatelle de 160 millions de dollars au cours de sa carrière. En plus, il touche quelque 11 millions de dollars par an grâce à son partenariat avec Nike.

D'un Big Three à un Big Two

D'un point de vue purement sportif, les Nets vont passer d'un «Big Three» à un «Big Two» avec Kevin Durant et James Harden. Malgré le talent et l'expérience des deux MVP, sans son élégant et efficace meneur, les chances de titre de la franchise sont sensiblement réduites. Quant à Irving, même s'il écarte toute idée de retraite, le retour de l'australo-américain sur les parquets ne se profile pas à l'horizon. On se dirige donc vers une saison sans l'un des joueurs les plus talentueux de la NBA. Le plus têtu aussi.

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

Explosion de joie de la Nati après l'arrêt de Sommer

1 / 14
Explosion de joie de la Nati après l'arrêt de Sommer
source: keystone
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

La Suisse c'est le pays du foot

Mais pourquoi diable les gagnants de la NBA portent des masques de ski?
Après leur sacre en finale de la NBA la nuit dernière, les joueurs des Milwaukee Bucks arboraient tous des lunettes de ski dans les vestiaires. Une drôle de tradition, venue du baseball, et qui s'explique par une raison très pratique.

Les joueurs de basket ont-ils prévu de passer leurs vacances au ski? Dans la nuit de mardi à mercredi, les Milwaukee Bucks ont remporté la finale de la NBA au match 6 (105-98) face aux Phoenix Suns. De retour au vestiaire, la coupe à la main, les vainqueurs se sont empressés d'enfiler... des lunettes de ski. Mais pourquoi diable?

L’article