DE | FR
Nati

Petits plaisirs et grandes inquiétudes pour Yakin

Si la Suisse a battu la Grèce 2-1, elle a mis du temps à trouver ses repères et devra peut-être affronter l'Italie, dimanche, sans plusieurs joueurs clés.
02.09.2021, 06:4302.09.2021, 16:49
Team watson
Team watson
Suivez-moi

Contrairement à ceux de son prédécesseur, les débuts de Murat Yakin à la tête de l'équipe de Suisse ont été gagnants. A Bâle, la Suisse a battu la Grèce 2-1 dans un match amical sans grand venin. Ce résultat symbolique sera le seul souvenir positif que laissera la soirée avec la performance individuelle de Steven Zuber.

Le match

La Suisse évoluait sans Xherdan Shaqiri, Embolo (hors de forme) ni Gavravonic (blessé), mais aussi sans Granit Xhaka, testé positif au covid juste avant la partie. Autant dire que Murat Yakin était condamné d'entrée à innover... ce qu'il n'a pas vraiment fait: Contrairement à ce qu'il avait annoncé, le coach a commencé son mandat avec la défense à trois de son prédécesseur Vladimir Petkovic.

Malgré l'absence de son artiste et de son capitaine, la Suisse a réussi son entame avec l'ouverture du score à la 7e minute par Steven Zuber. Mais elle s'est vite effacée devant une Grèce joueuse et inspirée, dont l'égalisation est intervenue en toute cohérence au terme d'une longue action collective.

Suisse – Grèce 2-1 (1-1)
Parc Saint-Jacques de Bâle. 3500 spectateurs.
Buts: 7e Zuber 1-0. 35r Pavlidis 1-1. 51e Vargas 2-1.
Suisse: Kobel; Cömert (46e Vargas), Schär, Zesiger; Widmer (46e Garcia), Sow (46e Aebischer), Zakaria, Freuler, Rodriguez (46e Lotomba); Zuber (62e Fassnacht), Seferovic.

A la pause, Yakin a introduit trois néophytes et inauguré son projet de défense à quatre. Ce coaching fut très vite gagnant avec le but de Vargas sur une action initiée par Remo Feuler. Yakin introduisait ensuite un... quatrième néophyte avec l'entrée d'Andi Zeqiri pour un Haris Seferovic un brin transparent. Le Vaudois a eu la balle du 3-1 au bout du temps additionnel.

L'homme du match

Steven Zuber, quatre passes décisives à l'Euro, a poursuivi sur sa lancée. Transféré la veille à l'AEK Athènes, il était sans doute le Suisse le plus motivé par cette affiche qui n'aura attiré que... 3500 spectateurs.

Sur le 1-0, Zuber a perforé l'axe de l'équipe grecque avant de solliciter un relais avec Stefan Widmer et de trouver le petit filet. Il a ensuite adressé un assist magnifique pour le 2-1 de Ruben Vargas à la 51e minute.

Les petits nouveaux

Gregor Kobel, gardien du Borussia Dortmund, a plutôt réussi sa première en étant propre et clair dans ses interventions.

Gregor Kobel a pris provisoirement la place de Yann Sommer.
Gregor Kobel a pris provisoirement la place de Yann Sommer.

Aligné en défense aux côtés d'Eray Cömert et de Fabian Schär, le Neuchâtelois Cédric Zesiger a souffert en fin de première période.

A la pause, Murat Yakin a lancé, non seulement Vargas, mais aussi trois néophytes, Ulisses Garcia, Michel Aebischer et Jordan Lotomba, pour adopter cette fois une défense à quatre qui a bien fonctionné.

Et maintenant, l'Italie

A quatre jours du choc contre les champions d'Europe, capital dans la course à la qualification directe pour la Coupe du monde 2022 au Qatar, les enseignements que l'on peut tirer sont bien minces.

Dimanche (20h45), le contexte sera tout autre avec, en théorie, un stade plein et des joueurs très impliqués. Murat Yakin et ses joueurs basculeront littéralement dans un autre monde. Mais personne ne peut assurer qu'ils seront prêts pour ce grand «saut».

La grande question

Granit Xhaka sera-t-il en mesure de tenir sa place contre l'Italie? L'éventuel forfait du capitaine serait un coup terrible pour Murat Yakin, qui devra également composer sans Freuler, suspendu en raison de son expulsion lors du quart de finale de l'Euro contre l'Espagne.

Granit Xhaka.
Granit Xhaka.
Image: KEYSTONE

Granit Xhaka, qui n'est pas vacciné contre le covid, passera un nouveau test PCR jeudi. Si ce test est à nouveau positif, le joueur d'Arsenal (expulsé dimanche dernier pour un tacle vengeur des deux pieds) devra rester à l'isolement pendant dix jours et manquera non seulement le match contre l'Italie, mais aussi celui en Irlande du Nord du 8 septembre.

«Nous donnons une recommandation de vaccination. Granit est un modèle en tant que capitaine. Mais c'est aussi un être humain, avec ses droits»
Murat Yakin

Le fait que le test PCR auquel il s'est soumis mardi ait été négatif est, selon le porte-parole de l'ASF, une source d'espoir. Malgré tout, sa présence lors des deux prochains matches semble bien improbable.

La presse attaque Xhaka

Comme une bonne partie des médias suisses, Daniel Visentini retient dans la Tribune de Genève et 24 Heures que «l’affaire Xhaka éclipse la première de Murat Yakin»:

«Si, comme on peut s’en douter, le deuxième test PCR effectué est à nouveau positif au Covid, la Suisse sera privée de son patron pour deux matches capitaux. Fatalité ou bêtise? Il faut se poser toutes les questions, surtout celles qui fâchent. Parce que la réalité est dérangeante: Granit Xhaka est le seul joueur de la sélection qui n’est pas vacciné ou qui n’avait pas déjà contracté la maladie.»

Idem pour Blick qui estime que le capitaine Xhaka a abandonné ses troupes:

Sous la plume déprimée de Thomas Shifferle, le Tages Anzeiger relève «un décor maussade», «un match sans valeur particulière» avec «beaucoup de nouveautés et de freestyle», et note lui aussi que «Xhaka est assis seul dans sa chambre d'hôtel alors que la Suisse commence une nouvelle ère».

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

Nati

Positif au Covid-19, Granit Xhaka est remplacé par Fabian Frei

Granit Xhaka, positif au Covid-19, manquera bel et bien les matches de qualifs pour la Coupe du monde contre l'Italie et l'Irlande du Nord. Il est remplacé par Fabian Frei.

Murat Yakin a fait appel au milieu de terrain bâlois Fabian Frei pour remplacer Granit Xhaka, positif au Covid-19, en vue des deux prochains matches capitaux de l'équipe de Suisse.

Fabian Frei, annonce jeudi l'ASF, a été rappelé aussi bien pour le choc contre l'Italie, dimanche à Bâle pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2022, que pour la rencontre de mercredi prochain à Belfast contre l'Irlande du Nord, toujours dans le cadre de ces éliminatoires.

Fabian Frei compte 14 sélections en …

Lire l’article
Link zum Artikel