DE | FR
Dans <em>Jeen-Yuhs</em>, on découvre le jeune Kanye West, 22 ans, sur la chaîne Channel Zero animée par Claren «Coodie» Simmons Jr, l'autre personnage central du show.
Dans Jeen-Yuhs, on découvre le jeune Kanye West, 22 ans, sur la chaîne Channel Zero animée par Claren «Coodie» Simmons Jr, l'autre personnage central du show.Netflix
Série

Kanye West plus humain que jamais dans un docu Netflix

Netflix va diffuser mercredi une trilogie documentaire sur Kanye West. Débarquement dans le sanctuaire du génial rappeur, dans un premier chapitre à la fois touchant et intime.
15.02.2022, 17:1916.02.2022, 08:38
Suivez-moi

Jeen-Yuhs, cette série documentaire, Kanye West la voyait d'un mauvais œil. Pourquoi? Claren Simmons Jr. et Chike Ozah, le duo de réalisateurs, n'ont pas ouvert la salle de montage à la superstar américaine. Dans un entretien donné au magazine Variety, ils ont répondu que le rappeur n'a pas eu droit au «final cut». Et comme vous le savez, «Ye» n'apprécie que modérément quand il n'a pas le contrôle.

Pour lancer les hostilités de cette trilogie, on découvre le jeune Kanye, 22 ans, sur la chaîne Channel Zero animée par Claren «Coodie» Simmons Jr, l'autre personnage central du show. C'est ce dernier, catapulté aux premières loges, qui nous narrera ce documentaire en trois parties, nous plongeant dans les premiers pas du natif de Chicago. Un début de carrière qui le voit traîner cette étiquette tenace de producteur talentueux, et non de rappeur singulier - mais une fois que le micro sera entre ses mains, la culture pop en sera transfigurée.

«Toutes les grandes histoires commencent par une vision», explique «Coodie». Lui-même a été visionnaire, délaissant sa carrière de comédien derrière lui pour accompagner le (futur) prodige du rap. Il explique même qu'il a laissé ses rêves s'évanouir pour «filmer ceux de Kanye devenir réalité».

Férocité et ambition pour «l'ancien Kanye»

Désormais renommé «Ye», la série offre la personnalité de Kanye West, intrigante par son côté timide et son arrogance qui se démultiplie quand les beats retentissent. KW fait irruption dans les bureaux du label Rock-A-Fella, en 2002, les traversant pour faire hurler sa démo de All Falls Down. Le jeune Kanye ne le sait pas, mais c'est une année charnière qui se présente à lui. Grâce à cette séquence, c'est à peu de choses près les premiers balbutiements d'un superhéros (naissant) de la scène hip-hop.

 Kanye West et Donda, sa mère.
Kanye West et Donda, sa mère.Photo: netflix

Une autre séquence mythique est un freestyle avec Mos Def, dans les coulisses d'un concert de Talib Kweli. La première bouture du morceau Two Words. La hargne de l'un des futurs artistes majeurs du 21e siècle transpire à l'écran, totalement fixé sur ses objectifs. La ruée vers l'or, ou plutôt vers les Grammys, est lancée.

Des instants capturés qui valent de l'or pour les aficionados; un collage des différents films produits par Simmons pour épouser les contours de l'éclosion d'un rappeur mégalo, c'est en ça que Jeen-Yuhs devient intéressante. Outre le ballet de stars, entre Talib Kweli, Mos Def, Pharrell Williams, Jay-Z, Beyoncé ou encore Jermaine Dupri, c'est sa relation avec sa mère, Donda, le plus grand deuil de sa vie, même des années plus tard. Simmons capte cette franchise qui règne dans la relation mère/fils. Kanye West devient authentique, fragile le temps d'un échange; on sent rapidement l'importance de sa mère dans son développement en tant qu'homme.

Jeen-Yuhs n'est pas une hagiographie, mais une manière d'entrer dans l'intimité d'un artiste qui n'a jamais dévié de sa ligne. Avec 320 heures tournées en 20 ans par un ami proche, un observateur qui peut se targuer d'être le dénicheur de l'immense talent de Ye. De la sphère intime à la carrière stratosphérique d'un gars qui a sué sang et larmes pour atteindre les sommets.

Cerner l'humain avant l'artiste

La fin du premier épisode – le seul que nous avons pu visionner – s'arrête abruptement sur son accident et sa fracture de la mâchoire. Une ascension qui aurait pu se transformer en descente aux enfers, mais Kanye West est différent, il impressionne et lutte sans discontinuer. Là est la force de ce documentaire, à la prose instantanée, sans détour pour cerner l'humain avant l'artiste.

Jeen-Yuhs, le premier épisode, sera disponible sur Netflix le 16 février. Les deux autres parties étant diffusées sur la plateforme les deux semaines suivantes.

En parlant de Netflix, les challenges «Squid Game» se multiplient sur Tik Tok

Plus d'articles sur les sorties Netflix

Il se fait bombarder d'appels après la diffusion de «Squid Game»

Link zum Artikel

Êtes-vous prêt à mourir pour éponger vos dettes?

Link zum Artikel

Netflix lance «Tudum» pour ses fans, mais c'est quoi?

Link zum Artikel

Le docu Netflix sur Britney est génial pour ceux qui n'en ont vu aucun

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
«Westworld», nouvelle saison et nouveau dédale cérébral
Le grand parc d'attractions de Westworld rouvre ses portes. Une quatrième saison tentaculaire. Est-ce que la conscience de l'intelligence artificielle va dépasser l'acte?

«Bring yourself back online.» Le retour de Westworld dans une quatrième saison ravira les plus fervents admirateurs de la petite perle concoctée par Jonathan Nolan et Lisa Joy.

L’article