DE | FR
Image: twitter
Présidentielle 2022

Qui est Tanguy David, «l'ami noir d'Eric Zemmour» menacé de mort

L'étudiant reçoit un nombre incalculable de messages racistes depuis son apparition au grand meeting d'Eric Zemmour dimanche dernier, mais également dû à son soutien quotidien au candidat à la présidentielle sur les réseaux sociaux.
08.12.2021, 11:4214.12.2021, 11:40
Suivez-moi

«Le "noir derrière Zemmour", c’était moi. Et je suis fier. [...] Ceux qui sont gênés par ma présence peuvent partir, la France se passera d’eux». Sur Twitter, Tanguy David affiche sans crainte son soutien à Eric Zemmour. Ce message, écrit le soir du grand meeting du candidat à la présidentielle française de 2022, répondait aux critiques et aux interrogations de nombreux utilisateurs. En cause: sa présence juste derrière le candidat durant le meeting. L'étudiant ne soupçonnait sans doute pas le déferlement de haine que cela allait engendrer.

Menaces de mort

«Sale tête de nègre», «nègre de maison», «la honte du peuple», «"l'ami noir" d'Eric Zemmour». Les commentaires acerbes à l'encontre de Tanguy David pleuvent à n'en plus finir sur les réseaux sociaux. Suite à la publication du jeune militant, les internautes ont notamment condamné la présupposée incompatibilité entre les origines de ce Camerounais d'origine et son engagement politique jugé à l'extrême-droite. A un tel point que certains l'on menacé de mort, a révélé ce dernier dans ses posts Twitter.

Invité sur le plateau de Touche pas à mon poste lundi 6 décembre, Tanguy David a confié avoir porté plainte.

Invité de l'émission de Cyril Hanouna <em>Touche pas à mon poste</em> le lundi 6 décembre 2021, Tanguy David est revenu sur les critiques à caractère raciste dont il fait l'objet.
Invité de l'émission de Cyril Hanouna Touche pas à mon poste le lundi 6 décembre 2021, Tanguy David est revenu sur les critiques à caractère raciste dont il fait l'objet.Image: touche pas à mon poste capture d'écran
«Les tweets, c'est beaucoup des "tu es un faux negro", "tu fais honte à ta communauté" et même, en cas de participation à cette émission, "on va te décapiter". J'ai donc décidé de porter plainte. Car cela commence à faire beaucoup quand même, et j'ai eu peur de venir ici car on m'a dit que si je venais à Paris pour TPMP, on me décapiterait»

Durant l'émission, Tanguy David a indiqué que cette place en arrière-plan de la prestation du polémiste le 5 décembre ne lui avait jamais été imposée, contrairement à ce qu'affirment ses détracteurs qui soupçonnent une instrumentalisation politique. Tanguy David a alors insisté sur le fait qu'il avait demandé lui-même à être «au plus près de Zemmour». «Cela m'a certes coûté des amitiés, j'ai perdu des amis, mais je ne regrette rien», a-t-il précisé.

«La France m'a tout donné»

Pourquoi soutenir un candidat qui lui cause autant de tort? Sur le plateau d'Hanouna, l'étudiant responsable d'une antenne locale du mouvement Génération Z a répondu avoir «toujours eu des idées de droite». Il a ajouté avoir été séduit par «le courage d'Eric Zemmour» face aux critiques et menaces de mort dont il fait également l'objet.

Aujourd'hui âgé de 18 ans, Tanguy David a débuté des études de droit. Né en Normandie, il explique dans sa biographie être né de parents d'origine française, l'un étant un ouvrier et l'autre fonctionnaire. Pour lui, la France lui a «tout donné»; à son tour de désormais tout lui rendre. «N'en déplaise à ceux qui voudraient me placer dans une case à cause de ma couleur de peau». (mndl)

Des militants de SOS racisme au meeting de Zemmour

Plus d'articles sur Eric Zemmour et la présidentielle française

Zemmour peut commencer à rêver d'un deuxième tour face à Macron

Link zum Artikel

Il y a comme un hic dans la vidéo de Zemmour...

Link zum Artikel

Eric Zemmour versus Joséphine Baker, drôle de jour pour annoncer sa candidature

Link zum Artikel

Valérie Pécresse désignée candidate des Républicains

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Macron «fraudeur»: les complotistes se déchaînent
Réélu dimanche président de la République, Emmanuel Macron fait face à des rumeurs et accusations de fraude. Ou quand le complotisme à l'américaine s'invite en France.

La Fraude, avec un grand «F». Cet incontournable du conspirationnisme n’a pas épargné l’élection présidentielle française. La figure du vainqueur, Emmanuel Macron, «l’ami des riches et des labos», est pour beaucoup dans ces soupçons de fraude accueillant sa victoire comme le crucifix tendu face au démon.

L’article