DE | FR

Anders Breivik, le tueur d'Utoya, demande sa libération

Breivik se présente maintenant comme national-socialiste et n'a jamais exprimé de remords crédibles quant aux attentats d'Utoya en 2011.
Breivik se présente maintenant comme national-socialiste et n'a jamais exprimé de remords crédibles quant aux attentats d'Utoya en 2011.Image: sda
L'extrémiste de droite a déposé une demande de libération conditionnelle, dix ans après avoir tué 77 personnes en Norvège.
18.01.2022, 08:4718.01.2022, 11:14

Condamné en 2012 à 21 ans de réclusion, Anders Behring Breivik estime qu'il est temps de sortir de prison. «Comme dans tout autre Etat de droit, un condamné a le droit de demander sa libération conditionnelle et Breivik a décidé de faire usage de ce droit», a déclaré son avocat.

Pourquoi maintenant? La peine dont il avait écopé avait été assortie d'une période minimale de dix ans, explique la RTS, soit le maximum prévu par la loi à l'époque.

National-socialiste

La justice norvégienne va donc examiner sa demande de libération conditionnelle, qui n'a, de l'avis général, aucune chance d'aboutir.

«Il n'est pas devenu moins extrémiste d'un point de vue idéologique», estime Tore Bjørgo, directeur du Centre de recherche sur l'extrémisme de droite de l'université d'Oslo. Breivik se présente maintenant comme national-socialiste et n'a jamais exprimé de remords crédibles.

Le 22 juillet 2011, l'extrémiste de droite avait d'abord fait exploser une bombe près du siège du gouvernement à Oslo puis ouvert le feu sur un camp d'été de la Jeunesse travailliste sur l'île d'Utøya. Le bilan était de 77 morts, des adolescents pour la plupart.

Les secouristes en action, le jour de l'attentat.
Les secouristes en action, le jour de l'attentat.Image: EPA

Breivik avait été condamné à une forme de rétention de sûreté qui peut être étendue indéfiniment, aussi longtemps qu'il sera considéré comme un risque pour la société. (asi)

Ce pingouin a un ange gardien

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

La Russie ne paye plus ses dettes, est-elle ruinée? Explications

Link zum Artikel

Ces stars réagissent à la révocation du droit à l'avortement par la Cour suprême

Link zum Artikel

De plus en plus de pédophiles achètent des viols d'enfants sur Internet

Link zum Artikel

Terrorisme islamiste et mercenaires russes: que se passe-t-il au Mali?

Link zum Artikel
3 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3
Un djihadiste de l'Etat islamique reconnu coupable aux Etats-Unis
Un membre de la cellule des «Beatles» au sein du groupe Etat islamique (EI) a été reconnu coupable jeudi d'avoir joué un rôle dans l'enlèvement et la mort de quatre otages américains en Syrie entre 2012 et 2015.

Accusé d'être membre de ce trio, surnommé ainsi par les otages en raison de leur accent britannique, El Shafee el-Sheikh était jugé à Alexandria, près de Washington, pour la capture et la mort des journalistes James Foley et Steven Sotloff, ainsi que des travailleurs humanitaires Kayla Mueller et Peter Kassig, et pour son soutien à une organisation terroriste.

L’article