DE | FR
«Entouré de l’amour de sa famille et des siens, Grichka Bogdanoff s’est éteint paisiblement, le 28 décembre 2021.»
«Entouré de l’amour de sa famille et des siens, Grichka Bogdanoff s’est éteint paisiblement, le 28 décembre 2021.»Image: shutterstock

Grichka, l'un des deux célèbres frères Bogdanoff, est décédé

Grichka Bogdanoff, connu avec son frère jumeau Igor pour avoir animé l'émission Temps X dans les années 1980, est mort à l'âge de 72 ans.
28.12.2021, 15:1629.12.2021, 12:45

«Entouré de l’amour de sa famille et des siens, Grichka Bogdanoff s’est éteint paisiblement, le 28 décembre 2021, pour rejoindre ses étoiles», a écrit sa famille dans un communiqué, relayé par RTL.

Les frères Bogdanoff se sont rendus célèbres dans les années 1980 pour leur émission de vulgarisation scientifique Temps X, sur TF1.

Selon le Monde, Grichka Bogdanoff avait été hospitalisé le 15 décembre après avoir contracté le Covid-19, tout comme son frère Igor. Ils n’étaient pas vaccinés. Ces informations n'ont pas été vérifiées. «Le temps est à présent au recueillement. Merci», a indiqué à l'AFP l'agent des deux frères, en réaction aux révélations du quotidien français.

Des figures très controversées

Grichka et Igor sont devenus des figures aussi emblématiques que moquées dans le paysage audiovisuel français. Ils se sont rendus célèbres pour leur excentricité et leurs transformations physiques. Ils qualifiaient eux-mêmes leurs visages «d'extraterrestres».

Leurs ouvrages scientifiques avaient également suscité des controverses et ils s'étaient attiré les foudres d'une partie de la communauté scientifique, qui critiquait la «faible valeur» de leurs travaux.

Leur procès était prévu en janvier

Beaucoup de mystère entoure encore la biographie des jumeaux qui ont rencontré de nombreux ennuis judiciaires.

Ils avaient ainsi été renvoyés en janvier en correctionnelle pour «escroquerie». Le procès devait avoir lieu les 20, 21 et 27 janvier 2022.

Le générique de l'émission

Les jumeaux étaient accusés d'avoir escroqué un millionnaire souffrant de troubles bipolaires pour régler leurs déboires financiers. Ils étaient tous deux apparus publiquement le 20 novembre à la salle Gaveau à Paris, pour animer un débat à l'occasion de la parution du livre à succès Dieu, la science, les preuves de Michel-Yves Bolloré et Olivier Bonnassies. (ats/mbr)

Une fouine sème la pagaille dans un supermarché

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un nouveau ministre français réfute des accusations de viol
Un ministre français a contesté dimanche «avec la plus grande force» des accusations de violences sexuelles à son encontre, deux jours après sa nomination dans le nouveau gouvernement formé après la réélection du président Emmanuel Macron.

Le ministre des Solidarités Damien Abad, nommé juste après avoir quitté le parti d'opposition Les Républicains (LR, droite) pour rejoindre le camp de Macron, est accusé par deux femmes de viols en 2010 et 2011, selon le média en ligne Mediapart qui a recueilli leurs témoignages.

L’article