DE | FR

Les centres d'aide aux victimes accueillent une majorité de femmes

aide aux victimes LAVI centre d'aide consultations majorité femmes

La personne conseillée a indiqué dans plus de la moitié des cas (55%) que l'auteur présumé de l'infraction était le partenaire ou l’ex-partenaire (16 363 cas). Image: Shutterstock

Les consultations ont été plus nombreuses dans les centres d’aide aux victimes (LAVI) en Suisse l'an dernier. La majorité des cas sont dénoncés par des femmes.



Les centres d'aide aux victimes (LAVI) ont subi une hausse de consultations de 5% par rapport à 2019. Dans la grande majorité des cas (73%), il s'agit de femmes, selon un rapport de l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Les chiffres de 2020:

Les montants des indemnisations:

(ats)

Manifestation à Lugano

1 / 19
Manifestation à Lugano
source: andrea cavazzoni / andrea cavazzoni
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Ca veut dire quoi «tokeniser»?

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

Au Canada, les indigènes subissent encore des stérilisations forcées

Un rapport officiel sur les droits de la personne affirme que la stérilisation forcée de femmes autochtones se produit encore au pays de Trudeau.

Au Canada, seize femmes issues de tribus indigènes ont partagé leurs expériences sur leur stérilisation, selon le rapport d’un comité sénatorial des droits de l’homme.

La plupart des femmes interrogées pour la rédaction du rapport ont été stérilisées de force entre 2005 et 2010. Le comité dit avoir connaissance d’un cas de stérilisation forcée aussi récent qu’en 2019: une femme venait de donner naissance à son sixième enfant, lorsqu’on lui a présenté un formulaire de …

Lire l’article
Link zum Artikel