DE | FR

La Banque mondiale ferme le robinet financier, fini les aides à l'Afghanistan

Le siège de la Banque mondiale à Washington, aux Etats-Unis.
Le siège de la Banque mondiale à Washington, aux Etats-Unis.
Image: AP
Après le Fonds monétaire international, une nouvelle institution internationale décide de ne plus soutenir financièrement l'Afghanistan.
25.08.2021, 05:1325.08.2021, 17:02

La Banque mondiale a annoncé mardi avoir suspendu ses aides à l'Afghanistan après la prise du pouvoir par les talibans. Elle a appelé à explorer «les moyens de rester engagés pour continuer à soutenir le peuple afghan».

«Nous avons suspendu les versements de financements dans le cadre de nos opérations en Afghanistan et nous surveillons et évaluons de près la situation. Nous sommes profondément préoccupés par la situation en Afghanistan et son impact sur les perspectives de développement du pays, en particulier pour les femmes».
La Banque mondiale

La porte-parole n'a pas indiqué quel était le montant des versements qui étaient programmés avant la prise de pouvoir par les talibans. La Banque mondiale menait jusqu'alors une vingtaine de projets de développement en Afghanistan. Depuis 2002, elle a fourni 5,3 milliards de dollars, principalement sous forme de subventions.

Le FMI aussi

L'autre institution internationale de Washington, le Fonds monétaire international (FMI), avait annoncé dès le 18 août la suspension de ses propres aides en faveur de l'Afghanistan en raison de l'incertitude entourant le statut des dirigeants à Kaboul après la prise de contrôle du pays par les talibans.

«Il y a actuellement un manque de clarté au sein de la communauté internationale concernant la reconnaissance d'un gouvernement en Afghanistan, en conséquence de quoi le pays ne peut pas accéder aux droits de tirage spéciaux ou à d'autres ressources du FMI»
Le Fonds monétaire international (FMI)

Le FMI devait verser à Kaboul une dernière tranche d'aide de 105,6 millions de dollars dans le cadre d'un programme, approuvé le 6 novembre 2020, d'un montant total de 370 millions de dollars.

L'ancien président de la banque centrale afghane avait indiqué sur Twitter que Kaboul aurait dû recevoir le 23 août environ 340 millions de dollars de la part du FMI au titre de l'émission de nouveaux droits de tirage spéciaux qui servent à augmenter les réserves des pays. (ats/jch)

Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan

1 / 19
Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan
source: sda / khwaja tawfiq sediqi
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

La situation en Afghanistan

4 points pour comprendre qui sont les talibans

Link zum Artikel

En Afghanistan, des décennies de progrès pourraient être anéanties

Link zum Artikel

Suite à la défaite afghane, Trump appelle Biden à la démission

Link zum Artikel

Le président de l'Afghanistan a quitté le pays

Link zum Artikel

Les comptes Facebook afghans invisibles aux yeux des talibans

Le géant de la tech met en place un nouveau dispositif sur sa plateforme pour les Afghans. Ils pourront fermer «en un seul clic» leur compte pour se protéger des talibans.

Après avoir banni les talibans de toutes ses applications, il a dévoilé, jeudi, des mesures pour protéger les utilisateurs vulnérables en Afghanistan, où le groupe fondamentaliste islamiste a pris le pouvoir.

C'est chose faite. Suivant les recommandations de défenseurs des droits humains, de journalistes et d'ONG, le réseau social a mis en place une fonctionnalité qui permet à un utilisateur de «verrouiller son compte en un seul clic».

Les personnes qui ne sont pas dans les contacts de …

Lire l’article
Link zum Artikel