DE | FR

Echangée à la naissance par erreur, elle réclame 3 millions

Image: Shutterstock
A ses 15 ans, une Espagnole a découvert qu'elle avait été remise aux mauvais parents après sa naissance. Désormais adulte, elle réclame 3 millions d'euros à l'hôpital pour les dommages subis.
09.09.2021, 07:2009.09.2021, 18:04

Une Espagnole de 19 ans réclame trois millions d'euros après avoir été intervertie, juste après sa naissance, avec un autre nouveau-né et confiée à une famille qui n'était pas la sienne. L'affaire remonte à 2002.

Elle s'est produite entre les murs de l'hôpital San Millan de Logroño, dans le nord de l'Espagne, un établissement désormais fermé, et est le résultat d'«une erreur humaine», ont expliqué les autorités de la région de la Rioja.

Elevée par sa grand mère

Cet échange entre les deux petites filles, nées le même jour à cinq heures d'écart et toutes deux placées en couveuse, n'a été mis au jour que quinze ans plus tard. C'est en effet à la faveur d'un conflit et d'une sombre histoire de pension alimentaire dans une de ces deux familles que des tests ADN avaient révélé que ni le père ni la mère de la jeune fille étaient ses parents biologiques.

Cette dernière, qui avait toujours été élevée par sa grand-mère présumée, a depuis déposé une plainte, s'estimant lourdement pénalisée par cet échange à la maternité. L'avocat de la jeune femme a déclaré:

«Il s'agit de dommages immenses, qui dureront toute la vie et ne seront jamais réparables»

La jeune femme réclame désormais trois millions d'euros pour les dommages subis, mais les autorités sanitaires ne sont disposées à payer que 215 000 euros. (ats)

Plus d'articles «International»:

Un géant de l'immobilier vacille en Chine et les marchés mondiaux chutent

Link zum Artikel

Vous planifiez vos vacances d'automne? Ce que vous devez savoir

Link zum Artikel

La Chine est-elle à l'aube d'une dictature digitale?

Link zum Artikel

Angela Merkel part après 16 ans de règne, quel est son héritage?

Link zum Artikel

Le choix des sous-marins américains est une claque pour la France

Link zum Artikel

Pourquoi Al-Qaïda pourrait menacer l'Afghanistan d’ici à 2 ans?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Un évêque espagnol craque pour une autrice de romans sataniques

Le catholique ultra-conservateur Xavier Novell a dû faire l'impasse sur quelques principes. Le plus jeune évêque d'Espagne renonce à l'office parce qu'il est «tombé amoureux». Et pas de n'importe qui.

Fin août, la nouvelle prenait les médias et l'Eglise espagnole par surprise. Fervent catholique, conservateur et exorciste à ses heures perdues, Xavier Novell annonce qu'il quitte ses fonctions. Officiellement, pour «raisons strictement personnelles».

Forcément, ce départ mystérieux, relayé par la presse espagnole, suscite les plus folles rumeurs. Qu'est-ce qui pousserait ce religieux de la première heure, qui fut l'évêque le plus jeune d'Espagne lors de sa consécration en 2010, à jeter l'éponge?

Lire l’article
Link zum Artikel