DE | FR

Doc Gyneco en garde à vue pour violences conjugales

Bild

Instagram

L'auteur de «Né ici» a été arrêté mercredi soir pour violences.



L'artiste Doc Gyneco a été placé mercredi en garde à vue. Il est soupçonné de «violences volontaires par conjoint», a appris l'AFP auprès du parquet de Paris, confirmant une information du Point. Son épouse, frappée au visage, a dû être hospitalisée, rapporte Le Parisien.

L'enquête concernant l'auteur d'un des albums majeurs du rap français, Première consultation, sorti en 1996, a été confiée au commissariat du 18e arrondissement, a précisé cette source.

C'est qui déjà?

abspielen

Vidéo: YouTube/Doc Gyneco Officiel

(ats/afp)

Le peuple brésilien révolté face au racisme et aux violences policières

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté, jeudi au Brésil, contre le racisme et les violences policières, une semaine après une sanglante opération de police dans une favela de Rio de Janeiro. Elle a fait 28 morts.

«Ni balle, ni faim, ni Covid. Le peuple noir veut vivre!»: les manifestants, qui portaient des masques sanitaires contre le coronavirus, ont réclamé la fin de la discrimination envers les personnes noires et métisses - qui représentent 55% de la population - le jour où le Brésil commémore la fin de l'esclavage en 1888.

Dans le défilé à Rio de Janeiro, des pancartes proclamaient «Contre le génocide, la rébellion est juste» ou «Justice pour Jacarezinho», du nom de la favela où a été …

Lire l’article
Link zum Artikel