DE | FR
Mujinga Kambundji, of Switzerland, reacts after a semifinal of the women's 200-meters at the 2020 Summer Olympics, Monday, Aug. 2, 2021, in Tokyo. (AP Photo/Petr David Josek)

Mujinga Kambundji cartonne au Japon. Image: AP

Tokyo 2020

Mujinga Kambundji: «Je suis dans la forme de ma vie»

La Bernoise poursuit son formidable parcours olympique: elle s'est qualifiée pour la finale du 200m (mardi à 14h50 en Suisse) après avoir une nouvelle fois égalé son record de Suisse.

team watson/ats



Mujinga Kambundji disputera sa deuxième grande finale des Jeux olympiques de Tokyo: 6e sur 100m, elle peut espérer faire encore mieux sur 200m après avoir une nouvelle fois égalé le record de Suisse en demi-finale (22''26). C'est avec ce même temps exactement qu'elle s'était qualifiée pour la demi-finale plus tôt dans la journée.

Rien ne semble arrêter Kambundji, radieuse au micro de la RTS après la course. «Je me sens bien, on a vraiment bien planifié la saison, je suis dans la forme de ma vie

Médaillée de bronze sur la distance, la Suissesse n'avait pas été plus vite que 22''60 jusque-là cette saison. Mais les grands athlètes se distinguent aussi des autres par leur capacité à élever leur niveau quand ça compte.

C'est parce qu'elle n'a pas réussi à le faire que la Jamaïcaine Shericka Jackson, médaillée de bronze sur 100m et troisième performeuse mondiale de l'année, a été éliminée avant les demi-finales (23''26).

La finale du 200m se disputera mardi à 14h50 (heure suisse). La Jamaïcaine Elaine Thompson s'avance en grande favorite: la lauréate du 100m a signé le meilleur temps des demi-finales (21''66) tout en facilité.

Plus d'articles sur le sport

Les footballeurs ne supportent plus d'être remplacés

Link zum Artikel

«Roger Federer pourrait revenir dès l'Open d'Australie»

Link zum Artikel

Le jour où Lionel Messi a refusé de laisser sa place

Link zum Artikel

Petkovic: «La méfiance de l'ASF a été difficile à accepter»

Link zum Artikel

Costaud, un peu fou, la Suisse a son nouveau patron de Coupe Davis

Link zum Artikel

Netflix entretient le mystère autour de Michael Schumacher

Link zum Artikel

Pour les sportifs, un petit joint ne fera bientôt plus de mal

Link zum Artikel

Berne était le Bayern du hockey, désormais il ressemble à Ajoie

Link zum Artikel

La Nati est virée du jeu FIFA, mais qui la pleure vraiment?

Link zum Artikel

Roger Federer réussit un coup de maître avec son entrée en bourse

Link zum Artikel

Young Boys a épaté tout le monde, à commencer par lui-même

Link zum Artikel

Novak Djokovic a dû attendre de perdre pour être aimé du public

Link zum Artikel

Née qu'avec 8 doigts, Francesca Jones est une pépite du tennis

Link zum Artikel

Lausanne-Sion? Laissez tomber, voici les cinq vrais derbys romands

Link zum Artikel

Les Suisses cartonnent en contre-la-montre, depuis un sacré temps

Link zum Artikel

Yann Sommer est le chouchou des Suisses et voici pourquoi

Link zum Artikel

Il distribuait des beignes mais au fond, il n'était pas si méchant

Link zum Artikel

Les supporters ont-ils attrapé la grosse tête?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Tokyo 2020

Cette nuit, la Suisse a connu quelques désillusions aux JO

Un gadin dans le sable, un judoka en larmes et un record qui rassure à moitié: Ce n'est pas tous les jours fêtes aux JO.

Joana Heidrich et Anouk Vergé-Dépré devront lutter pour le bronze. La Zurichoise et la Bernoise ont pris une claque (21-12 21-11) en demi-finale face aux Américaines April Ross/Alix Klineman, vice-championnes du monde 2019.

Heidrich et Vergé-Dépré doivent très vite se remobiliser si elles entendent offrir au beachvolley helvétique la deuxième médaille olympique de son histoire, 17 ans après celle de bronze conquise par Patrick Heuscher et Stefan Kobel à Athènes.

Les championnes d'Europe en titre …

Lire l’article
Link zum Artikel