DE | FR

Drame de Montreux: le profil du père se précise

Agé de 40 ans et diplômé de la prestigieuse Ecole Polytechnique de Paris, l'homme décédé jeudi matin avec trois autres membres de sa famille a travaillé pour le gouvernement français avant de s'établir en Suisse.
26.03.2022, 11:4726.03.2022, 12:52
Des bougies et des fleurs en hommage aux victimes sont déposées sur les lieux du drame le vendredi 25 mars 2022 à Montreux.
Des bougies et des fleurs en hommage aux victimes sont déposées sur les lieux du drame le vendredi 25 mars 2022 à Montreux.Image: sda

Cela fait deux jours que le drame est survenu à Montreux (VD). Cinq membres d'une famille ont sauté du septième étage d'un immeuble, quatre sont mortes et une est gravement blessée. Mais qui étaient-ils?

Les circonstances sont encore méconnues, mais la piste d'un réseau de complotistes, voir de survivalistes, est envisagée par les enquêteurs. Et le profil des victimes se dessine petit à petit.

Profil Linkedin du père

Le quotidien vaudois 24 Heures a retrouvé le profil Linkedin du père. Ce dernier indique que l'homme était âgé de 40 ans et diplômé de la prestigieuse Ecole Polytechnique de Paris.

Sur cette plateforme, il se présente comme «consultant indépendant en billetterie», mais son curriculum vitae en dit bien plus.

Il a notamment travaillé comme informaticien pour plusieurs ministères du gouvernement français, dont celui de la santé et du sport. On y apprend aussi qu'en 2013, il déménage en Suisse pour des raisons inconnues. Il rentre ensuite dans une entreprise lausannoise pour y développer des logiciels de billetterie.

Puis, il y a six ans, s'en vient une démission. Il s'identifie comme indépendant et ne changera pas sa photo de profil depuis 2016.

Les femmes dans le milieu médical

Parmi les quatre personnes décédées à Montreux figurent deux femmes. La femme du quarantenaire, dentiste, et sa sœur jumelle, ophtalmologue. Cette dernière était aussi l'ancienne cheffe de clinique universitaire aux HUG, à Genève.

Ensemble, elles avaient créé une société immobilière à Paris, selon les recherches de 24 Heures. (myrt)

Besoin d'un petit remontant? Pourquoi pas une bonne tasse de café... avec un chat (ou plusieurs!) 1👇

1 / 9
Le premier café à chats de Suisse a ouvert à Zurich 😍
source: sda / ennio leanza
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Et pour tout savoir de l'actu chaude en Suisse en ce moment...

Voici les sextoys préférés des Suisses (les Fribourgeois sont des coquins)

Link zum Artikel

Pas de Conseil fédéral aux JO: «C'est la solution de facilité»

Link zum Artikel

Bannir la pub pour le tabac: et pourquoi pas le sucre et la viande aussi?

Link zum Artikel

Votations du 13 février: le point sur l'initiative «enfants sans tabac»

Link zum Artikel

Votations sur les médias: d'où vient la méfiance envers les journalistes?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Drame de Montreux: la famille a été inhumée dans un silence embarrassé
Depuis jeudi, une famille de quatre personnes s'est installée définitivement dans le village de Clarens, en quête de repos. Repos? Pas encore. Il a d'abord fallu que quelques visiteurs viennent troubler leur quiétude pour un ultime hommage, silencieux et embarrassé. Reportage.

L’endroit est tout trouvé. Cet après-midi, le soleil brille avec insolence au-dessus du cimetière de Clarens, le long de la cime des pins et des pelouses indolentes. Au loin, les montagnes font trempette dans le Léman. Un décor de carte postale si écœurant de sérénité qu’il en donne presque la nausée.

L’article