DE | FR

L'UEFA dit «non» au stade arc-en-ciel de Munich

Bild

Image: Twitter

Le stade de Munich ne sera pas illuminé aux couleurs LGBT en occasion du match Allemagne-Hongrie, prévu ce mercredi: l'UEFA n'a pas accepté la demande de la ville.



La ville de Munich avait demandé à l'UEFA l'autorisation d'illuminer son stade aux couleurs arc-en-ciel mercredi pour le match de l'Euro contre la Hongrie (21h). Lundi, l'organisation a répondu par la négative, rapporte le Bild.

Pourquoi la ville allemande voulait-elle illuminer l'arène? Il s'agit d'un signe de protestation contre une loi jugée discriminatoire votée cette semaine par le Parlement hongrois L'illumination du stade se voulait «un signe visible de solidarité avec la communauté LGBT de Hongrie».

«La capitale du Land de Bavière a pour valeurs la diversité, la tolérance et l'égalité dans le sport et dans toute la société»

La ville de Munich

L'Arena de Munich est une structure translucide qui permet de modifier les couleurs de l'éclairage, le stade vu de l'extérieur paraissant alors illuminé de l'intérieur.

Réaction douteuse

Plus tôt dans la journée, le ministre hongrois des affaires étrangères avait qualifié de «dangereuse» la proposition de Munich. «C'est extrêmement nuisible et dangereux de mélanger sports et politique», avait déclaré Peter Szijjarto.

«L'expérience historique montre que c'est une mauvaise chose et plus que quiconque, les Allemands le savent bien», a-t-il ajouté, dans une allusion au passé nazi de l'Allemagne. (asi/ats)

Plus d'articles sur la communauté LGBTQIA+

Privée de stade arc-en-ciel, Munich va se pavoiser aux couleurs LGBT

Link zum Artikel

Courageux et touchants: huit coming out qui ont marqué le sport suisse

Link zum Artikel

L'homosexualité reste un «péché» pour le Vatican

Link zum Artikel

Le mois des fiertés LGBTQ commence aujourd'hui

Link zum Artikel

La Hongrie interdit de «promouvoir» l'homosexualité auprès des mineurs

Link zum Artikel

Deux femmes transgenres condamnées pour «tentative d'homosexualité»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Le «rainbow-gate» devient de plus en plus politique

La polémique sur l'illumination du stade de Munich aux couleurs LGBT ne cesse pas d'enfler. Mercredi, la présidente de la Commission européenne a pris position.

Ursula von der Leyen ne mâche pas ses mots: «La loi hongroise est une honte». Selon la présidente de la Commission européenne, ce texte «discrimine les personnes sur la base de leur orientation sexuelle et va à l'encontre de toutes les valeurs fondamentales de l'UE».

Cette déclaration de la cheffe de l'exécutif européen vient alimenter la polémique qui enfle depuis que l'UEFA a refusé d'illuminer le stade de Munich aux couleurs arc-en-ciel, en occasion du match Allemagne-Hongrie, prévu ce …

Lire l’article
Link zum Artikel