DE | FR
Armure, Louvre, Vol, recel

Image: Twitter

Le Louvre récupère 2 objets d'art volés mystérieusement il y a 40 ans

Dérobées en 1983 dans des circonstances toujours inconnues, deux pièces d'armures du 16e siècle ont été retrouvées dans le cadre d'une succession. Elles avaient été léguées au Louvre en 1922 par la famille Rothschild.



L'énigme n'est toujours pas résolue mais au moins les œuvres d'art sont de retour à la maison. Ce mercredi, le Louvre a récupéré un casque et une dossière d'armure (haut du dos) qui avaient été dérobés la nuit du 31 mai 1983, dans des circonstances qui n'ont jamais été éclaircies.

«Ce sont des armes de prestige, d'un savoir-faire virtuose, un peu l'équivalent des voitures de luxe aujourd'hui.»

Philippe Malgouyres, conservateur en chef du patrimoine au département des objets d'art du Louvre

Datant du 16e siècle, les deux pièces d'armure incrustées d'or et d'argent avaient été léguées en 1922 par la famille Rothschild. Sollicité pour les expertiser dans le cadre d'une succession, un expert en antiquités militaires a alerté les policiers de l'Office central de lutte contre le trafic des biens culturels (OCBC).

Plus de 100 000
œuvres d'art volées

Ses doutes sur les origines des pièces ont été confirmés après vérification sur le Treima, le fichier qui recense actuellement 100 000 œuvres d'art volées.

Une enquête pour recel a été ouverte par le parquet de Bordeaux. Elle devra tenter de déterminer comment les deux pièces ont atterri chez le particulier bordelais dont la famille réglait la succession.

«J'étais certain qu'on les verrait réapparaître un jour car ce sont des objets trop particuliers», applaudit Philippe Malgouyres, conservateur en chef du patrimoine au département des objets d'art du Louvre. «Mais je ne pouvais pas imaginer que le scénario soit aussi favorable, à savoir qu'il s'agisse d'un recel en France et que les deux objets soient encore ensemble».

Selon Jean-Luc Martinez, le président-directeur du Louvre, le dernier vol survenu dans le musée le plus visité au monde - avant la pandémie - remonte à 1998. «Un tableau de (Jean-Baptiste Camille) Corot que nous recherchons toujours», a-t-il précisé. (ats/FF)

Plus d'articles «Actu»

Harry règle ses comptes avec son père

Link zum Artikel

On a enfin une date pour le nouvel épisode de «Friends»!

Link zum Artikel

Voici pourquoi les Allemands se ruent sur l'Astrazeneca

Link zum Artikel

L'Afrique du sud veut attaquer des réseaux sociaux en justice

Link zum Artikel

Qui est l’artiste le plus googlé en Suisse?

Un magasin britannique de peintures a créé une carte du monde qui montre les artistes les plus populaires sur le web en 2020.

A l'aide des données Google search, une société britannique de matériel d'art a créé des cartes des continents qui montrent les artistes les plus recherchés en 2020 sur le net, dans chaque pays.

On sait que vous êtes impatients et que tout ce qui vous intéresse, c'est la Suisse, alors voilà, on vous le dit, attention, c'est... Artemisia Gentileschi. Vous ne savez pas qui c'est? Nous, non plus. Mais on a enquêté sur Wikipedia pour en savoir plus et voilà ce qu'on a trouvé: il s'agit de la …

Lire l’article
Link zum Artikel