DE | FR

Mélenchon enfariné au départ d'une manif' à Paris

Bild

Image: YouTube

Moins d'une semaine après la gifle contre Emmanuel Macron, un autre politicien français a été «agressé» dans la rue: samedi, le leader des Insoumis a reçu de la farine à Paris.



Jean-Luc Mélenchon était en train de répondre à la presse, en attendant le départ de la marche depuis la place de Clichy, quand un jeune homme lui a lancé de la farine.

S’époussetant, le leader des Insoumis a réagi calmement, écrit le Parisien: «Ça va tout va bien, je n’ai pris que de la farine», a-t-il d’abord relativisé. Avant d'ajouter: «Il y a une grande tension. Là, je ne sais pas quel était le motif de me jeter de la farine dessus… C’est vraiment un seuil qui a été franchi».

L'auteur du geste a été contrôlé par la police, écrit BFMTV. Il n'a en revanche pas été interpellé, puisque l'enfarinage n'est pas un motif d’interpellation ni de garde à vue.

Manifs dans 140 villes

Ce «blanchiment» survient dans le cadre de la «Marche des libertés», un événement organisé dans plus de 140 villes françaises pour dénoncer «les attaques contre les libertés».

Militants politiques et syndicaux, activistes écolos et associatifs de divers secteurs participent aux défilés. La «Marche des libertés» est une sorte de grand rattrapage pour les milieux militants après un an et demi de crise sanitaire qui a compliqué l'organisation de manifestations.

Accusations d'islamogauchisme, polémique sur les réunions non-mixtes, manifestation des policiers, scores du Rassemblement national (RN) dans les sondages.... puis plus récemment vidéo du Youtubeur Papacito simulant un meurtre d'électeur insoumis, et gifle à Emmanuel Macron par un sympathisant se disant «patriote»: l'atmosphère du pays nécessitait une réaction aux yeux de nombreux militants. (asi/ats)

Les manifestations (avant l'enfarinage) en images:

1 / 6
Manifestations contre l'extrême droite en France
source: sda / guillaume horcajuelo
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

#SaccageParis, le hashtag qui ruine l'image du beau Paris

Apparu la semaine dernière, le hashtag #SaccageParis fait fureur sur Twitter. Des Parisiens, excédés par l'état qu'ils jugent catastrophique de la capitale, s'en prennent à la Mairie de Paris. Visée par cette opération, la maire Anne Hidalgo y voit la main de l'«extrême droite». Joints par watson, des frondeurs se défendent de cette accusation et expliquent leur démarche.

Anne, qu’as-tu fait de notre ville? En poste depuis sept ans, réélue en 2020 pour un deuxième mandat, la maire de Paris, Anne Hidalgo, affronte sur Twitter un tsunami de reproches siglés #SaccageParis. Rien que ça. La vague s’est formée la semaine dernière et ne cesse depuis lors de grossir. Elle aurait dépassé les 100 000 tweets. Jeudi 8 avril sur RTL, Anne Hidalgo, en se défendant, n'a fait qu'ajouter de l'intensité au phénomène.

Ce n’est pas la première fois que la capitale française, …

Lire l’article
Link zum Artikel