DE | FR

Le Royaume-Uni a une nouvelle stratégie énergétique assez audacieuse

Le Royaume-Uni prévoit d'accélérer sa production d'électricité nucléaire.
Le Royaume-Uni prévoit d'accélérer sa production d'électricité nucléaire.Image: sda
En d'autres termes, le gouvernement britannique estime que 95% de l'électricité britannique sera «bas carbone» d'ici à 2030.
07.04.2022, 04:5907.04.2022, 08:44

Le Royaume-Uni mise sur le nucléaire, les énergies renouvelables, mais aussi sur les énergies fossiles en mer du Nord dans sa nouvelle stratégie énergétique:

«Nous établissons des projets audacieux pour augmenter et accélérer la production d'une énergie abordable, propre et sûre, fabriquée en Grande-Bretagne, pour la Grande-Bretagne - du nouveau nucléaire à l'éolien offshore - dans la décennie à venir»
Le premier ministre britannique Boris Johnson

Le Royaume-Uni entend ainsi réduire sa dépendance à des sources d'énergie «exposées à des prix internationaux volatils» pour «bénéficier d'une plus grande autosuffisance énergétique et de factures moins élevées» pour les consommateurs, souligne le dirigeant conservateur.

Le Royaume-Uni prévoit d'accélérer sa production d'électricité nucléaire, notamment grâce à de petits réacteurs modulaires qui doivent être construits par Rolls Royce.

40 000 emplois créés

Le pays a beaucoup de retard dans ce domaine comparé à la France par exemple, qui tire autour de 70% de son électricité de l'atome:

  • Il espère produire 25% de ses besoins en électricité grâce au nucléaire d'ici à 2050, soit 24 gigawatts (GW);
  • Le projet gouvernemental ambitionne de produire jusqu'à 50 GW grâce à l'éolien d'ici à 2030 et prévoit de lancer cet automne de nouvelles licences pour des projets pétroliers et gaziers en mer du Nord.

Selon le ministre des entreprises et de l'énergie Kwasi Kwarteng, augmenter les énergies renouvelables et le nucléaire tout en «maximisant» la production d'énergie fossile en mer du Nord «est la meilleure et seule manière d'assurer [l']indépendance énergétique» du pays «dans les années qui viennent».

Les nouvelles mesures permettront de créer 40 000 emplois supplémentaires dans le secteur des énergies propres d'ici à la fin de la décennie, pour arriver à un total de 480 000 à cette échéance. (ats/jch)

Ailleurs, sur la planète: Un soldat ukrainien surprend sa famille - sa réaction devient virale

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

La Russie ne paye plus ses dettes, est-elle ruinée? Explications

Link zum Artikel

Ces stars réagissent à la révocation du droit à l'avortement par la Cour suprême

Link zum Artikel

De plus en plus de pédophiles achètent des viols d'enfants sur Internet

Link zum Artikel

Terrorisme islamiste et mercenaires russes: que se passe-t-il au Mali?

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'Espagne est asphyxiée par une vague de chaleur «anormale»
Le phénomène est provoqué par une dépression localisée entre les Açores et Madère, au Portugal, qui ramène progressivement sur l'Europe occidentale de l'air très chaud en provenance du Maghreb.

Avec des pointes à plus de 40 degrés, une vague de chaleur asphyxiait l'Espagne lundi avant de gagner la France mardi, un épisode «anormal» pour la période, provoqué par le réchauffement climatique.

L’article